https://www.nehs-digital.com

En bref

La France touchée par une fuite de données de santé

1 1055

Des chercheurs de la société d'informatique WizCase ont découvert neuf bases de données de santé non sécurisées dans sept pays, a rapporté le site institutionnel français cyberveille-santé, le 23 octobre.

"Ces bases de données publiquement accessibles comportaient les données de millions de patients et employés du secteur médical à travers le monde", a souligné cyberveille-santé.

Ces données en libre accès portent notamment sur des prescriptions médicales, des observations médicales, des visites de laboratoires, des numéros de sécurité sociale, des noms complets, des adresses et numéros de téléphone de patients, des informations sur les employés ou encore des informations sur des recherches médicales.

Aucun mot de passe, ni système d'authentification n'était nécessaire pour accéder à ces informations. Le Canada, les Etats-Unis, le Brésil, le Nigeria, l'Arabie Saoudite, la Chine et la France sont concernés par cette faille de sécurité.

"Au total, ce sont près de 60 gigaoctects (Go) de données, soit environ 26.400.000 documents, qui étaient disponibles sur internet. Certains messages de demandes de rançon suggèrent qu’une partie des données a déjà été volée par des attaquants et prise en otage dans l’attente du paiement d’une rançon", a-t-il été précisé.

La France serait concernée par une fuite de 5,7 Go de données, soit près de 1.500 documents. Le pays le plus touché est la Chine avec 43 Go de données de santé dans la nature, soit environ 24 millions de documents.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Ségur: l'ANS informe les éditeurs sur l'éligibilité de leurs solutions numériques aux financements

PARIS (TICsanté) - L'Agence du numérique en santé (ANS) a publié le 30 avril une note d'information, à destination des éditeurs de solutions informatiques de santé, sur les dossiers spécifiques de labellisation et les référentiels associés éligibles aux financements prévus par le Ségur de la santé.

Politique

TousAntiCovid "vise particulièrement les personnes ayant prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins" (Inria)

PARIS (TICsanté) - L'application de traçage de contacts TousAntiCovid "vise particulièrement" deux types de contacts à risque, dont les personnes "ayant prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins", a estimé l'Inria dans l'analyse d'impact relative à la protection des données (AIPD) de l'application.

0 187

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021