https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

Le LET formule cinq propositions pour "faire émerger une télémédecine française et européenne"

0 1204

Les organisations adhérentes à l'association Les entreprises de télémédecine (LET) ont formulé cinq propositions pour faire émerger la télémédecine "française et européenne" et répondre à la crise des urgences.

Créé en janvier 2019, le LET compte au sein de son bureau le Dr Maxime Cauterman (Livi), le Dr Fanny Jacq (DoctoConsult), Marie-Laure Saillard (MesDocteurs), Nicolas Wolikow (Qare) et François Lescure (MédecinDirect), qui est aussi le président de l'association.

Pour répondre à la problématique de l'accès aux soins et à celle de l'engorgement des urgences, le LET avait déjà préconisé de faire de la télémédecine "la solution la plus rapide pour faire avancer l'égalité d'accès aux soins sur tout le territoire", dans une tribune publiée le 10 septembre dans Les Echos.

En effet, la télémédecine est régulièrement présentée comme l'une des solutions à la crise des urgences et pour l'accès aux soins dans les déserts médicaux. Pour porter cette alternative, la jeune association a formulé cinq propositions, destinées aux pouvoirs publics:

  • associer officiellement le LET aux groupes de travail portant sur le digital en santĂ©
  • avoir une approche pragmatique du service d’accès aux soins (SAS) en capitalisant sur notre savoir-faire, et notre capacitĂ© d’accompagnement immĂ©diatement disponibles
  • inscrire la tĂ©lĂ©mĂ©decine dans le continuum de l’offre de soins
  • lever les obstacles Ă  l’engagement des professionnels dans la tĂ©lĂ©mĂ©decine pour s’appuyer sur un rĂ©seau plus fort de praticiens dans les territoires
  • contractualiser avec les entreprises de tĂ©lĂ©mĂ©decine pour aboutir Ă  un modèle Ă©conomique et de rĂ©gulation Ă©quilibrĂ© sans renoncer Ă  une solution immĂ©diatement disponible.

Alors que l'entrée en vigueur du remboursement de droit commun des actes de téléconsultation soufflera a soufflé sa première bougie le 15 septembre, l'assurance maladie attendait le remboursement de 500.000 actes la première année, rappelle-t-on.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Télémédecine: le Cnom appelle à faire évoluer l'avenant n°6 face à l'épidémie de coronavirus

PARIS (TICsanté) - Le président du Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom), Patrick Bouet, appelle les partenaires conventionnels à "faire évoluer" l'avenant n°6 à la convention médicale "dans les jours et semaines qui viennent" pour faire face à l'épidémie de coronavirus Sars-CoV-2, a-t-il indiqué à TICsanté le 4 mars.

0 1778

Systèmes d'information

L'ARS Guyane se dote d'une plateforme territoriale d'information en santé (projet Pépites)

CAYENNE (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Guyane va lancer mercredi sa "plateforme d’échange et de partage informatisée territoriale en santé" (Pépites), "un socle régional commun d'outils informatiques entre le médico-social et le sanitaire", a expliqué Zéty Billard, chargée des SI de santé à l'ARS.

0 1346

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021