https://vieviewer.com/

Acteurs

E-Parcours: le Resah signe trois accords-cadres à destination des Grades

0 463

PARIS (TICsanté) - Le Réseau des acheteurs hospitaliers (Resah) a annoncé le 23 octobre dans un communiqué avoir attribué trois nouveaux accords-cadres destinés à accompagner les groupements régionaux d’appui au développement de l’e-santé (Grades, ex-GCS e-santé) dans la mise en œuvre du programme e-Parcours.

Le programme e-parcours, doté de 150 millions d'euros entre 2017 et 2021, prend le relais des "Territoires de soins numériques" (TSN) et doit améliorer la coordination des professionnels de santé et la prise en charge des patients avec des outils numériques, rappelle-t-on.

Au printemps dernier, la direction générale de l'offre de soins (DGOS) avait confié au Réseau des acheteurs hospitaliers (Resah) la tâche de passer un accord-cadre national avec plusieurs prestataires de services numériques que les régions pourraient solliciter pour e-Parcours.

Dans ce cadre, la centrale d’achat du Resah a lancé une procédure concurrentielle avec négociation visant à la conclusion de 3 accords-cadres multi-attributaires nationaux destinés à:

  • l’acquisition, la maintenance et l’intégration des logiciels nécessaires à la mise en œuvre des services numériques pour les parcours de santé et leur coordination dans la sphère sanitaire et médico-sociale
  • l’assistance à la maîtrise d’ouvrage nécessaire à la mise en œuvre des solutions
  • l’appui au déploiement et à la consolidation des usages (formation, accompagnement au changement, etc.).

Ces 3 accords-cadres sont mis à disposition des Grades. Les Grades ont été introduits en janvier 2017 par une instruction du ministère de la santé relative à l'organisation et au déploiement de la mise en oeuvre de la stratégie d'e-santé en région, rappelle-t-on.

Promoteurs de l’e-santé dans les territoires, les Grades ont été créés à partir des anciens GCS e-santé et par fusion de certains d'entre eux afin de respecter les périmètres des nouvelles régions administratives modifiées par la loi en 2015.

Deux modalités d'exécution pour les Grades

Les entreprises mandataires -des consortiums retenus comme titulaires des accords-cadres- ont également été listées.

Ainsi pour le volet "acquisition, maintenance et intégration des logiciels nécessaires à la mise en œuvre des services numériques pour les parcours de santé et leur coordination dans la sphère sanitaire et médico-sociale", la centrale d’achats a retenu: Cap Gemini en cotraitance avec Orion Health, GFI en cotraitance avec Medialis, Maincare et Sword.

Pour l’assistance à la maîtrise d’ouvrage nécessaire à la mise en œuvre des solutions, le Resah a mandaté : Bee Consulting en cotraitance avec Verso Consulting, Easis, le cabinet EY (ex-Ernst & Young) et le cabinet PWC en cotraitance avec Sia Partners.

Et enfin, pour le volet relatif à l'appui au déploiement et à la consolidation des usages à l’issue de la mise en œuvre des solutions, les entreprises retenues sont Atos, Cap Gemini, Care Insight en cotraitance avec Doshas, Juliet Sterwen en cotraitance avec Proxicare.

Les Grades pourront utiliser les accords-cadres dont ils sont bénéficiaires selon deux modalités établies. Ils pourront ainsi demander à la centrale d’achat du Resah de mettre en concurrence les titulaires des accords-cadres afin de passer les marchés pour eux ou se charger eux-mêmes de l’exécution des accords-cadres et de la passation des marchés à partir des informations transmises par la centrale d’achats.

"L’ensemble des paramètres nécessaires à la conclusion des 3 accords-cadres (stratégie d’achat, définition des besoins à satisfaire, critères de choix des entreprises titulaires des marchés, déroulé des négociations, nature des engagements contractuels, etc.) ont été définis dans le cadre de groupes de travail réunissant des professionnels issus de différentes régions", a souligné le Resah dans son communiqué.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Déployer des services socles et des plateformes nationales pour accélérer dans l'e-santé (Agnès Buzyn)

PARIS (TICsanté) - Déployer le dossier médical partagé (DMP), accompagner l'utilisation des messageries sécurisées de santé (MSSanté), développer l'e-prescription, installer le Health Data Hub... la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a présenté le 25 avril une série de mesures pour accélérer dans l'e-santé via les services socles et les projets de plateformes nationales.

0 746

Systèmes d'information

Le Resah attribue un nouveau marché sur l'informatique des GHT

PARIS (TICsanté) - Le Réseau des acheteurs hospitaliers (Resah) a annoncé le 12 avril dans un communiqué l'attribution d'un nouveau marché visant à fournir aux groupements hospitaliers de territoire (GHT) un appui dans la mise en oeuvre de leur schéma directeur des systèmes d'information (SDSI).

0 392

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • CyberCamp Santé

    Le 05/02/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020