https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniereticsanteseptembresite&utm_term=&utm_content=

Acteurs

Le groupe Orpea entre au capital de la start-up de télémédecine Exelus

0 703

BORDEAUX (TICsanté) - Le groupe commercial d'établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), de cliniques, de résidences services seniors et d'agences d'aide et de soins à domicile Orpea a annoncé dans un communiqué diffusé en septembre l'acquisition de 28% du capital de la start-up spécialisée dans la télémédecine Exelus, pour un montant non précisé.

Créée à Bordeaux en 2014 par un médecin urgentiste et un ingénieur, Exelus propose la plateforme de télémédecine Nomadeec qui comprend des logiciels, des dispositifs médicaux connectés, un outil de vidéo-assistance et une tablette afin de réaliser des examens cliniques au chevet du patient et de transmettre en temps réel les informations recueillies au professionnel de santé.

Elle se présente comme "le leader français de la télémédecine mobile" et de la "télémédecine d'urgence" et affiche 2.000 utilisateurs dans des structures de soins privées ou publiques, en libéral, dans la médecine d'urgence et dans l'assistance médicalisée avec 20 centres du Samu équipés de son logiciel consacré à la télérégulation.

Le groupe Orpea a assuré vouloir "rester minoritaire" au capital de la jeune entreprise pour "permettre le déploiement de cette solution auprès de l'ensemble des acteurs du secteur".

Il va équiper ses 354 établissements français de l'outil d'Exelus pour la "télémédecine du quotidien et de l'urgence", a-t-il ajouté.

Ce déploiement est programmé jusqu'en 2022, a précisé Jean-Claude Brdenk, directeur général délégué en charge de l'exploitation du groupe, cité dans le communiqué.

Il a mis en avant l'intérêt de Nomadeec qui "facilite l'expertise médicale au chevet du patient à tout moment, ce qui est une première, en complément de la venue de médecins dans les établissements Orpea".

"Répondre à un défi de santé majeur"

Pour le groupe commercial, il s'agit notamment de répondre au "défi de santé majeur" de la permanence des soins, d'améliorer la qualité des vies des résidents en évitant des hospitalisations et déplacements inutiles et d'avoir recours à la téléconsultation et à la télé-expertise, par exemple pour les renouvellements d'ordonnance ou "l'accès rapide" à un avis d'un spécialiste.

Cette opération d'Orpea a eu lieu dans le cadre d'une deuxième levée de fonds réalisée par Exelus pour un montant total de 3 millions d'euros, comprenant la participation du groupe commercial et des financements bancaires.

L'augmentation du capital doit permettre à la société d'"asseoir le leadership" de Nomadeec en France, de "conquérir de nouveaux marchés européens et africains" et de "poursuivre des avancées en matière de R&D sur des projets de réalité mixte et d'IA [intelligence artificielle]", a détaillé la start-up dans un communiqué.

"Les solutions Nomadeec intéressent également les pharmacies, les ERP (établissements recevant du public), le rapatriement sanitaire ou encore la médecine du travail, ce qui ouvre à notre entreprise des perspectives de développement importantes, sur un marché très dynamique en France comme à l'international", a souligné Xavier Maurin, cofondateur et PDG d'Exelus.

Exelus avait déjà levé 1 million d'euros en janvier 2017 auprès d'investisseurs privés, de la région Nouvelle Aquitaine, de Bpifrance et de la Caisse d'Epargne.

Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Le GHT Alpes du Sud se dote d'un schéma directeur territorial de télémédecine

PARIS, GAP (TICsanté) - Le groupement hospitalier de territoire Alpes du Sud s'est doté d'un schéma directeur territorial de télémédecine (SDTT), a expliqué Jean-Michel Orsatelli, directeur adjoint du GHT.

0 529

E-santé

Télérégulation: Exelus identifie des "bénéfices cliniques importants" dans quatre domaines médicaux

PARIS (TICsanté) - Après la parution de deux études portant sur les trois années d'utilisation de la solution de télérégulation "Nomadeec" dans 21 Samu, la start-up française Exelus a identifié quatre domaines médicaux aux "bénéfices cliniques importants", a-t-elle annoncé le 5 décembre dans un communiqué de presse.

0 979
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.cegi.fr/nos-solutions/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021