https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Le CH d'Issoudun (Indre) ciblé par un ransomware

0 900

Le centre hospitalier d'Issoudun a été victime la semaine dernière d'une attaque informatique par un rançongiciel qui l'a obligé à passer en mode dégradé.

Le virus exigeant le paiement d'une rançon sous menace d'effacement des données a été transmis via un mail frauduleux. Il a été déclenché dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 octobre, impliquant le passage au "tout-papier", a rapporté le 4 octobre le directeur du CH d'Issoudun, Marc Kugelstadt, à APMnews (site d'information du groupe APM International dont fait partie TICsanté).

L'ensemble des données et des applicatifs de l'établissement ont été récupérés, sans qu'aucune donnée ne soit dérobée, a assuré Marc Kugelstadt, ajoutant avoir déposé une plainte auprès du procureur de la République.

Les systèmes informatiques des urgences et de l'imagerie ont été relancés vendredi 4 octobre. Le retour à la normale était prévu pour le début de la semaine, après l'entrée en fonction du nouveau pare-feu acquis par l'établissement.

L'attaque a provoqué des retards dans les rendez-vous mais aucune conséquence grave dans la prise en charge des patients, a expliqué le directeur du CH qui compte 481 lits. Il a remercié son personnel et en particulier ses informaticiens pour leur professionnalisme.

En dehors des heures supplémentaires réalisées par les trois informaticiens du CH et de l'assistance du prestataire Berger-Levrault, l'attaque aura coûté 20.000 euros au CH pour l'acquisition du nouveau pare-feu.

Le CH de Vierzon (Cher) a concomitamment rencontré quelques soucis, bien qu'aucune cyberattaque n'ait été identifiée, d'après Jean Héraud, directeur adjoint de l'établissement contacté par APMnews. Il a mentionné "un câble du serveur mal branché" et "une autre panne" comme étant à l'origine de l'incident.

Là encore, aucune conséquence grave sur la prise en charge n'a été à déplorer et le CH a pu reprendre un "fonctionnement acceptable", a assuré Jean Héraud.

Bruno Decottignies

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Nantes: l'hôpital du Confluent ciblé par une série d'attaques informatiques

NANTES (TICsanté) - L’Hôpital privé du Confluent de Nantes a été touché par quatre attaques informatiques entre le 14 mai et le 9 juillet 2019 "sous la forme d'une campagne de mails frauduleux adressés aux salariés du groupe et notamment à destination des utilisateurs d'Apicrypt", a expliqué à TICsanté Rémi Menanteau, directeur adjoint des systèmes d’information et responsable sécurité des systèmes d’information (RSSI) du groupe Confluent.

0 1282

Systèmes d'information

De la gestion des flux au smartphone professionnel, Ascom étend son offre numérique à l'hôpital

PARIS (TICsanté) - D'abord concentrée sur les outils de télécommunication et la remontée des alarmes, Ascom a progressivement étendu son offre à la gestion de l'ensemble des flux hospitaliers avec le développement de logiciels et la conception de smartphones professionnels adaptés aux établissements de santé, a expliqué son directeur général France et Europe du Sud, Philippe Billet, dans un entretien avec TICsanté.

0 713
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021