https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

En bref

Urgences: Agnès Buzyn veut intégrer la vidéo à distance dans tous les Samu

0 324

La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a présenté le 9 septembre un "pacte de refondation des urgences" pour répondre à la crise des urgences, dans lequel elle prévoit d'intégrer la vidéo à distance dans tous les Samu.

Le pacte comprend 12 mesures clefs et est doté de 754 millions d'euros de 2019 à 2022, rappelle-t-on.

La mesure n°6 "intégrer la vidéo à distance dans tous les Samu" doit être mise en œuvre "début 2020". Dotée d'un financement de 15 millions d'euros, elle doit permettre le transfert de flux vidéo entre l’appelant et le médecin régulateur du Samu.

"Les personnes appelant le Samu pourront, en fonction de leur situation, basculer vers un appel vidéo. En effet, l’apport de la vidéo améliorera significativement la qualification des appels et permettra, ainsi, d’orienter plus finement les patients vers l’offre de soins adaptée à leur état, le cas échéant vers une prise en charge alternative aux urgences", a précisé la ministre dans sa présentation.

La vidéo doit permettre de "limiter les passages aux urgences" et elle sera utilisée lorsque:

  • le médecin régulateur échangera avec un professionnel qui se trouve au côté du patient (infirmier ou aide-soignant en Ehpad, par exemple)
  • le médecin régulateur échangera directement avec le patient.

"Les solutions techniques et sécurisées sont déjà prêtes, avec l’utilisation d’un portail web permettant aux médecins régulateurs de déclencher à distance la caméra du téléphone portable des appelants, avec leur accord", a souligné Agnès Buzyn.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

SmartMedicase: la solution qui propose (déjà) la vidéo à distance pour les services d'urgence

PERIGUEUX (Dordogne) (TICsanté) - La start-up Alrena Technologies fabrique la valise connectée SmartMedicase et la distribue aux pompiers et au Samu en Dordogne, "une solution pour désengorger les urgences hospitalières et couvrir les déserts médicaux, comme l'a appelé de ses vœux la ministre Agnès Buzyn", a expliqué à TICsanté Julia Barrel, directrice de projets de la jeune pousse.

0 370

E-santé

"Un médecin 116 117", une application pour désengorger les urgences dans le Grand Est

STRASBOURG (TICsanté) - L'union régionale des professionnels de santé-médecins libéraux (URPS-ML) et l'agence régionale de santé (ARS) Grand Est ont lancé fin mars "Un médecin 116 117", une application pour faciliter la prise en charge de soins non programmés par la médecine de ville dans le Bas-Rhin.

0 483

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020