https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Systèmes d'information

La CAIH ouvre deux marchés sur l'interopérabilité et l'hébergement de données

0 964

LYON (TICsanté) - La Centrale d'achat de l'informatique hospitalière (CAIH) a attribué ces derniers mois deux nouveaux marchés sur les logiciels d'interopérabilité et les prestations, services et fournitures relatives à l'hébergement de données de santé (HDS), détaillés à TICsanté par un porte-parole de la centrale.

L'accord-cadre relatif à l'hébergement de données, divisé en 6 lots, vise à répondre aux besoins des 1.200 établissements membres de la CAIH. Il est effectif depuis le 18 juillet.

Les deux premiers lots concernent la mise à disposition d'un cloud privé ou public selon les trois modèles de service IaaS (Infrastructure as a Service), PaaS (Platform as a Service) et SaaS (Software as a Service). Le lot sur le cloud privé a été attribué à la société Santeos, filiale de Worldline, et celui sur le cloud public aux hébergeurs SCC, Adista et Claranet.

Ces deux lots sont valables pour une durée de deux ans renouvelable une fois.

Le troisième lot propose un "accompagnement à la transformation d'une infrastructure ou d'applicatifs en mode hybride ou cloud" vers l'un des hébergeurs sélectionnés dans les deux premiers lots, selon un document transmis à TICsanté par la CAIH. Il a été attribué à quatre entreprises: Atos, Onepoint, Claranet et Orange consulting.

Le quatrième lot "permet d'assurer une sauvegarde opérée ou externalisée chez un autre titulaire que celui gérant l'exploitation", a poursuivi la centrale. Il a été attribué à Adista.

Le cinquième lot propose une "solution de secours opérée en cas de crash d'un data center" interne (plan de reprise d'activité), et a été attribué à IBM.

Le sixième et dernier lot est un accompagnement à la certification d'hébergeur de données de santé (HDS). Les sociétés retenues sont Econocom, Ernst&Young (EY) et Pictime Coreye.

Ces quatre derniers lots du marché sont valables pour une durée de quatre ans.

Interrogé par TICsanté sur le montant total du marché, un porte-parole de la CAIH a rappelé qu'il était difficile d'estimer le volume d'achat d'un nouveau marché. "Il semble raisonnable que la fourchette globale pour l'ensemble des lots, sur la durée du marché, soit entre 5 et 10 millions d'euros", a-t-il jugé.

Plateformes EAI et EDI

La CAIH a ouvert un autre marché sur les logiciels d'interopérabilité. Il concerne la mise en place de plateforme EAI (Intégration des applications d'entreprise) et d'échange de données informatisées (EDI) pour que les différentes composantes du système d'information hospitalier (SIH) puissent communiquer.

"L'EAI concourt à la fédération et à la collaboration des différents blocs applicatifs du SI dans une infrastructure qui favorise la réutilisation de l'existant et qui permet l'intégration plus aisée de nouvelles applications", a expliqué la CAIH.

Les attributaires sont les sociétés Wraptor, Enovacom (Orange Business Services), et Xperis.

Le marché est de quatre ans à compter du 20 mai 2019.

Son périmètre financier est évalué entre 1 et 3 millions d'euros, a indiqué la CAIH.

Renouvellement du marché de matériels informatiques

La centrale d'achat a également renouvelé son marché de fourniture, d'installation et de déploiement de "matériels informatiques permettant l'accès au SIH depuis un environnement spécialisé et médical".

Il est divisé en plusieurs lots mono-attributaires, pour lesquels les matériels peuvent être acquis ou loués.

Le groupe Econocom a remporté les lots sur les écrans médicaux (constructeur Eizo), les "périphériques divers" (Gett et Datalogic), les panels PC (Onyx), les supports muraux et les chariots informatiques (Ergotron).

L'intégrateur Lafi est attributaire du lot sur les scanners du constructeur Fujitsu, et la société Solution 30 a obtenu le lot sur les terminaux de paiement électronique de Verifone.

Le marché a été attribué pour une durée de quatre ans à compter du 6 mai 2019.

Son montant total est de 59 millions d'euros, selon les estimations transmises par la CAIH.

Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

La CAIH lance un appel d'offres pour un SIH open source

LYON (TICsanté) - La Centrale d'achat de l'informatique hospitalière (CAIH) a lancé un appel d'offres "visant à proposer à ses adhérents une ouverture vers des technologies open source associées à des services et des prestations de maintenance", a appris TICsanté le 17 août sur le site de la plateforme de dématérialisation de la passation des marchés publics de l’Etat "Place" (plateforme des achats de l’Etat).

0 694

En bref

Télémédecine: Maiia référencée par UniHA-CAIH

Les solutions d’agenda, de prise de rendez-vous en ligne et de téléconsultation Maiia (Cegedim) sont référencées par la centrale d’achat hospitalière UniHA-CAIH, a annoncé la société le 23 juin dans un communiqué.

0 505

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021