https://vieviewer.com/

Acteurs

Précisions techniques sur la surveillance du don de sang par les infirmiers

0 373

Un arrêté publié au Journal officiel le 4 juillet apporte des précisions sur le moyen de communication permettant aux infirmiers d'échanger avec un médecin à distance lorsqu'ils sont amenés à surveiller un don de sang.

Les infirmiers ont été autorisés à surveiller un don en l'absence physique d'un médecin à la suite de la publication d'un décret en février. Pour ce faire, ils doivent notamment "bénéficier d'un moyen de communication pour joindre à tout moment un médecin".

L'arrêté publié le 4 juillet précise que les infirmiers doivent être dotés d'un équipement portable de communication disposant d'une caméra, d'un système audio et d'un logiciel de communication vidéo.

Chaque équipe qui effectue les prélèvements de sang total doit disposer d'au moins deux équipements, mis à disposition par l'Etablissement français du sang (EFS). Ces dispositions valent aussi pour les entretiens pré-don de sang, que les infirmiers sont autorisés à réaliser depuis mars 2017, lorsque le médecin n'est pas physiquement présent sur le site.

"Les collectes de sang total en l'absence d'un médecin sur le site ne peuvent être organisées que dans les zones qui bénéficient d'une couverture de réseau internet ou de téléphonie mobile suffisante pour garantir la qualité des échanges qui se tiennent par l'intermédiaire du moyen de communication", est-il indiqué dans l'arrêté, qui est signé par le directeur général de la santé (DGS), Jérôme Salomon.

Avant toute collecte, l'EFS doit évaluer la bonne qualité du réseau dans la salle dévolue aux prélèvements et l'ensemble des locaux consacrés à la collecte, en vérifiant par un appel test la connexion avec le médecin joignable à distance.

Il doit aussi s'assurer qu'un médecin est joignable durant les horaires d'ouverture de chaque collecte, et le cas échéant, jusqu'au départ du dernier donneur. "Il organise la continuité et la permanence de la réponse."

Les appels aux médecins à distance seront tracés afin d'évaluer l'efficacité et la qualité du dispositif.

(Journal officiel, jeudi 4 juillet, texte 11)

Guillaume Bietry

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Maincare Solutions acquiert la société Anticyclone et met le cap sur la reconnaissance vocale

CESTAS (Gironde) (TICsanté) - Maincare Solutions a finalisé l’acquisition d'Anticyclone, une société spécialisée dans la dictée numérique et la reconnaissance vocale qui doit lui permettre d'"accélérer l'usage de la reconnaissance vocale par les médecins et améliorer la production et le partage de documents médicaux dans l'hôpital mais aussi vers la médecine de ville", a expliqué en exclusivité à TICsanté le président de l'éditeur de logiciels, Christophe Boutin.

0 331

Acteurs

L'institut Montaigne propose une méthode d'évaluation des impacts de l'IA sur les emplois en santé

PARIS (TICsanté) - L'institut Montaigne a présenté, dans une note publiée le 16 janvier, une méthodologie afin d'évaluer l'impact des technologies d'intelligence artificielle (IA) sur les emplois dans le domaine de la santé, estimant "essentiel" que l'Etat incite les établissements de soins à appréhender ces évolutions.

0 314
https://fr.surveymonkey.com/r/3PYDW8D

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Hackathon DigH@cktion

    Du 17/01/2020 au 19/01/2020

  • CyberCamp Santé

    Le 05/02/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020