https://vieviewer.com/

Acteurs

Un référentiel et une "matrice servicielle" pour aider à concevoir l'hôpital numérique

0 600

VILLEJUIF (Val-de-Marne) (TICsanté) - L'association Smart Building Alliance (SBA) a présenté lors des 59es Journées des Ingénieurs hospitaliers de France (IHF) un référentiel "Ready to Services" (R2S) et une "matrice servicielle" visant à aider les chefs d'établissement et les professionnels du bâtiment à concevoir l'hôpital numérique.

La SBA réunit depuis 2012 plus de 300 entreprises (industriels, sociétés de services, architectes, constructeurs, promoteurs, aménageurs et start-up) pour réfléchir au thème du bâtiment intelligent, ou smart building, publier des référentiels et promouvoir le recours à des dispositifs interopérables fondés sur des standards ouverts.

Dans un contexte de transformation numérique du secteur hospitalier, un groupe de travail "Smart hospital" y a été constitué il y a plus d'un an pour "définir et concevoir des outils" qui permettent de cadrer le recours au numérique dans un objectif de plus grande qualité des soins et de baisse des coûts d'exploitation, a expliqué Hélène Lorenzi-Hardouin, gérante de l'agence d'architectes Sanae et membre du groupe de travail, invitée à intervenir pour les 59es Journées IHF organisées en juin dernier.

"On se rend compte que dans la conception du bâtiment, les questions d'infrastructure numérique arrivent souvent plus tard, donnant lieu parfois à la superposition de couches d'outils proposés aux professionnels qui viennent surenchérir le coût et ne s'optimisent pas entre eux", a-t-elle souligné.

Le référentiel R2S et la "matrice servicielle" présentée par Hélène Lorenzi-Hardouin et Emmanuel François, président fondateur de la SBA, privilégient une "approche globale" du bâtiment comme "plateforme de services" en partant des usages des professionnels et des patients.

"Un nouveau fluide est arrivé dans l'hôpital: c'est internet, c'est la data. Et il ne peut y avoir qu'un conducteur. Aujourd'hui il y en a 36: pour les contrôles d'accès, pour la sécurité du malade, pour les ascenseurs, pour le pilotage énergétique, etc.", a relevé Emmanuel François, pointant les surcoûts engendrés par des "approches en silo".

Le référentiel et label R2S élaboré par le SBA promeut une approche globale en définissant un niveau d'exigence attendu en matière d'interopérabilité des systèmes, d'ouverture et de sécurité des données.

Il définit l'architecture du bâtiment intelligent et communicant en trois couches: les équipements, les infrastructures de communication et les applications et services.

"Ces trois couches doivent être dissociables", a appuyé Emmanuel François, reconnaissant la tendance des industriels à vouloir tout intégrer dans une seule offre commerciale pour "garder la mainmise complète" sur l'hôpital.

Transformer les besoins en usages

A destination des directions d'établissement et des programmistes du bâtiment, la "matrice servicielle" du SBA permet de "traduire de façon très néophyte" les besoins des professionnels et des patients "pour les transformer en usages avant de procéder à des choix technologiques", a expliqué Hélène Lorenzi-Hardouin.

Elle se présente sous la forme d'un tableur, qui comprend en lignes les différents besoins ("accéder à", "accueillir", "orienter", "confort", "évaluer la performance", etc.) et en colonnes les différents publics (patients en ambulatoire, hospitalisés, accompagnants, personnel médical, personnel soignant etc.).

A l'intersection de ces lignes et ces colonnes, les porteurs de projets peuvent identifier des services numériques à mettre en place. Par exemple, le besoin d'évaluer la performance de la structure de santé pour les patients accueillis en ambulatoire peut être traduit par un service d'enquête de satisfaction en ligne.

L'avantage de cette méthodologie, présenté comme la "clé de départ" de la conception du bâtiment intelligent par Hélène Lorenzi-Hardouin, est de définir des besoins "en restant complètement agnostique à toute technologie".

La matrice servicielle présentée aux journées IHF est actuellement en cours de finalisation par le groupe de travail "Smart Hospital", a-t-on appris auprès de l'association SBA.

Parmi les autres travaux actuels de l'alliance, Emmanuel François a cité le sujet du Building Operating System (BOS), décrit comme une nouvelle couche logicielle permettant de collecter des données du bâtiment et de les maintenir au niveau local pour les valoriser et créer de nouveaux services.

Il a noté que le référentiel R2S et la matrice servicielle pouvaient aussi être utilisés pour adapter les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les résidences des patients à la transformation numérique.

Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Grand âge: la filière silver économie lance une mission sur l'éthique

PARIS (TICsanté) - Le président de la filière silver économie, Luc Broussy, a confié à Solenne Brugère, avocate, et à Fabrice Gzil, philosophe à l'Espace éthique Ile-de-France, la rédaction d'un rapport sur les questions juridiques et éthiques posées par la révolution numérique dans le secteur du grand âge, selon la lettre de mission diffusée en juillet.

0 607

Acteurs

Ehpad et services à domicile: pour un "pack technologique" financé par l'assurance maladie

PARIS (TICsanté) - Dans un rapport sur les nouvelles technologies et le grand âge publié en juillet, le délégué général de la Société française de gériatrie et gérontologie (SFGG), Jean-Pierre Aquino, et le conseiller stratégique à la Fédération hospitalière de France (FHF), Marc Bourquin, préconisent de faire financer par l'assurance maladie un "pack technologique" pour tous les établissements et services de soins pour personnes âgées

0 1138

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org