https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

Acteurs

La HAS publie des "modes d'emploi" pour aider au déploiement de la télémédecine

0 269

PARIS (TICsanté) - La Haute autorité de santé (HAS) a mis en ligne le 20 juin plusieurs "modes d'emploi" pour guider les professionnels dans "le bon usage et la qualité des actes" de téléconsultation, télé-expertise et télé-imagerie.

La publication de ces guides pratiques fait suite à une saisine de la HAS par le ministère des solidarités et de la santé visant à accompagner les professionnels dans la mise en place des nouvelles modalités d'exercice médical à distance.

Elle intervient après le basculement dans un financement de droit commun de certains actes de télémédecine, inscrit dans la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018.

Les guides sur la téléconsultation et la télé-expertise détaillent les conditions requises pour une mise en oeuvre sécurisée de ces pratiques, notamment en matière de planification, de locaux, d'équipements informatiques de vidéotransmission, et de gestion de documents.

Ils couvrent les actes réalisés en établissements de santé, sociaux ou médico-sociaux, au domicile des patients et en ville.

On y trouve des détails sur les "conditions de réussite" de chaque étape de la pratique à distance, parmi lesquelles l'information et le recueil du consentement du patient, la "vérification de la pertinence du recours à la télémédecine", la capacité du patient à communiquer, les moyens techniques, les modes d'authentification du professionnel et d'identification du patient, le compte rendu et la suite du parcours.

Un troisième guide publié par la HAS est consacré au "bon usage des examens d'imagerie médicale avec interprétation à distance". Il est présenté comme "une mise au point importante" par la haute autorité et comprend des recommandations organisationnelles et techniques.

Les guides sont résumés dans des "fiches mémo" et s'accompagnent de grilles d'entretien entre le médecin et le patient faisant appel à la méthode du "patient-traceur" pour évaluer les pratiques et s'assurer que les actes de télémédecine "répondent effectivement aux attentes et aux besoins des patients", explique la HAS sur son site.

"Outil de dialogue médecin-patient"

Une "fiche d'information pédagogique", intitulée "Ma consultation médicale à distance" et destinée aux patients, complète les documents publiés par la HAS pour les professionnels de santé.

Elle a été conçue comme "un outil de dialogue médecin-patient" permettant d'expliquer les avantages potentiels de la télémédecine, de "rassurer" et de s'assurer que le choix du recours à ces actes à distance est "réellement partagé".

Cette fiche présente notamment les raisons qui peuvent conduire le professionnel à proposer une téléconsultation, l'équipement technique, le déroulement-type de la séance, les modalités de paiement, de remboursement et les droits du patient.

Ces publications s'ajoutent à la "fiche mémo" sur la qualité et la sécurité des actes de téléconsultation et de télé-expertise publiée par la HAS en avril 2018.

Téléconsultation et télé-expertise: guide de bonnes pratiques et fiche d'information du patient

Télé-imagerie: guide de bonnes pratiques

Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Télémédecine: Agnès Buzyn réservée sur l'extension du remboursement aux plateformes spécialisées

PARIS (TICsanté) - La ministre des solidarités et de la santé a exprimé le 19 juin de fortes réserves sur une extension du remboursement des actes de télémédecine pratiqués par les plateformes spécialisées, en raison de la contradiction avec l'objectif du parcours de soins coordonnés.

0 527

E-santé

CES 2019: "Les hôpitaux manquent de moyens pour se projeter dans l'innovation" (Orange Healthcare)

PARIS (TICsanté) - Si le Consumer Electronics Show (CES) est une bonne vitrine des opportunités offertes par les technologies de santé connectée, "l'informatisation 'basique'" des hôpitaux est toujours en cours en France, et les structures de santé manquent encore de moyens pour "se projeter dans l'innovation", a estimé Rémy Choquet, directeur de l'innovation d'Orange Healthcare, dans un entretien à TICsanté.

1 297

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://www.corwin.eu/actualite/fehap2019.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=fehap2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019

  • 3ème édition des Entretiens de Galien

    Du 27/11/2019 au 28/11/2019

  • Grand Prix mondial de la télémédecine

    Le 05/12/2019

  • Consumer Electronics Show (CES) 2020

    Du 07/01/2020 au 10/01/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

https://vimeo.com/372582192