https://vieviewer.com/
https://www.enovacom.fr/notre-offre/

E-santé

"Ma santé 2022": 17 étapes pour le "tour de France de l'e-santé"

0 1099

PARIS (TICsanté) - Le "tour de France de l'e-santé", annoncé par Agnès Buzyn lors de la présentation de la feuille de route du numérique en santé le 25 avril, fera étapes dans 17 villes en France métropolitaine et en outre-mer entre septembre 2019 et février 2020, a-t-on appris auprès de l'Agence des systèmes d'information de santé partagés (Asip santé).

La première étape est prévue le 5 septembre à Lille, 16 autres étapes sont à l'agenda de la nouvelle délégation ministérielle du numérique en santé (DNS) et de l'Asip santé -prochainement transformée en Agence du numérique en santé (ANS)- jusqu'au 6 février 2020.

Piloté par Dominique Pon et Laura Létourneau, respectivement nommés responsable et déléguée ministériels du numérique en santé au sein de la nouvelle DNS, ce "tour de France de l'e-santé" de 6 mois doit servir à présenter la politique nationale du numérique en santé, débattre sur sa mise en œuvre concrète et mobiliser les acteurs de l'e-santé en France (professionnels de santé, représentants d’usagers, industriels, éditeurs, start-up...).

La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, est "espérée" lors d'une des étapes de ce tour.

"Les territoires sont en demande, ils souhaitent débattre de la stratégie nationale et analyser comment leurs projets locaux peuvent s'imbriquer avec elle. Les discussions avec les agences régionales de santé (ARS) ont débuté en avril-mai derniers, nous travaillons également avec les groupements régionaux d'appui au développement de l'e-santé (Grades)", a expliqué un responsable de l'Asip santé lors d'une rencontre avec la presse.

La "logistique" se "met en place", a-t-il été précisé. Concrètement, lors de ces déplacements en région, les matinées seront dévolues à une "conférence plénière" sur la stratégie nationale et la région où se déroulera l'événement sera ensuite invitée à présenter ses initiatives locales en e-santé.

Des points presse destinés à "valoriser les expériences locales" sont également prévus lors du déjeuner et les après-midis seront consacrés aux rencontres entre les représentants ministériels de la stratégie nationale en e-santé et "l’écosystème local" (entreprises, start-up…).

Un périple pour "se confronter à la réalité du terrain"

"L'idée est de constater les difficultés en région, de les entendre et d'écouter les besoins des territoires pour déployer au mieux la stratégie nationale en e-santé et trouver des solutions pour faciliter les usages", a souligné l'Asip santé.

"Il était indispensable d'organiser ce tour de France pour voir aussi comment les territoires réagissent à cette stratégie nationale et mettre fin aux préjugés qui persistent des deux côtés (national et local). L'idée est de se confronter à la réalité du terrain et nous espérons aussi avancer concernant l'informatique dans le médico-social."

Dans le cadre de ce "tour de France", les régions seront également invitées à "débattre" sur la future doctrine technique du numérique en santé, a précisé l'agence.

Pour rappel, après avoir annoncé les créations de la DNS, l'ANS et la relance du Conseil du numérique en santé (CNS), Agnès Buzyn avait profité de la présentation de sa feuille de route pour rappeler l'importance de l'élaboration et de la publication de la doctrine technique du numérique en santé assortie d’un schéma d’architecture cible "afin de poser un cadre de référence et de proposer une trajectoire à l’ensemble des acteurs de l'e-santé en France". La mission est confiée aux DNS, ANS et CNS.

Ce schéma cible doit être soumis à "concertation publique" en septembre et publié en décembre, rappelle-t-on,

Enfin, durant l'ensemble du "tour de France de l'e-santé", le site internet de l'Asip santé, esante.gouv.fr, va "évoluer" et permettre à chacun de suivre le périple via une rubrique "Ma santé 2022" dédiée et des diffusions en direct des plénières sur le compte Facebook de l'agence.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

L'obligation de recours à l'identifiant national de santé reportée à 2021

PARIS (TICsanté) - L'obligation d'utiliser le numéro d'inscription au répertoire d'identification des personnes physiques (dit "NIR" ou numéro de sécurité sociale) comme identifiant national de santé (INS) a été reportée au 1er janvier 2021 par un décret publié le 10 octobre au Journal officiel.

0 835

Politique

Sécurité sociale: une prise en compte insuffisante de la qualité des services numériques (Cour des comptes)

PARIS (TICsanté) - Si le nombre de téléservices proposés par les caisses de sécurité sociale s'accroît sensiblement, les enjeux de "qualité de service" sont encore "insuffisamment pris en compte", note la Cour des comptes dans son rapport annuel sur la sécurité sociale, rendu public le 8 octobre.

0 831
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://esante.pharmagest.com/blog/pharmagest-diatelic-organise-son-symposium-au-congres-sfndt-le-8-octobre/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021