Une opération de maintenance est prévue jeudi 29 juillet 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://www.silpc.fr/le-silpc-devient-l-editeur-de-vieviewer#overlay-context=node

Politique

"Ma santé 2022": les sénateurs retouchent le volet numérique du projet de loi

0 1213

PARIS (TICsanté) - Les sénateurs ont adopté le 6 juin au soir plusieurs amendements au projet de loi d'organisation et de transformation du système de santé visant à rendre automatique la création du dossier médical partagé (DMP) et à renforcer l'interopérabilité des systèmes d'information de santé.

L'examen du projet de loi a été adopté en mars par les députés et le 11 juin par les sénateurs, rappelle-t-on.

Le texte est examiné dans le cadre de la procédure accélérée, qui implique un passage en commission mixte paritaire (CMP) à l'issue de l'examen en première lecture du texte par les deux chambres.

L'article 12, qui doit permettre de mettre en place, pour les usagers, un espace numérique de santé personnel dont le premier élément est le DMP, a été amendé par les sénateurs.

Un amendement du groupe LREM visant à généraliser et à rendre automatique la création du DMP (sauf opposition de la personne concernée) a été adopté avec l'avis favorable du gouvernement. Il s'agit de parer au "risque de voir apparaître un système à deux vitesses", a expliqué en séance Michel Amiel, sénateur LREM des Bouches-du-Rhône.

Le président de la commission des affaires sociales du Sénat, Alain Milon (LR, Vaucluse), a défendu un amendement afin d'inciter les éditeurs, é

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Programme ESMS numérique: 71 projets pilotes sélectionnés pour la phase d'amorçage

PARIS, 2 juillet 2021 (APMnews) - Les agences régionales de santé (ARS) ont sélectionné 71 projets pilotes "sur le temps 1 de la phase d’amorçage" du programme ESMS numérique "pour engager le déploiement d’une solution usager informatisée", a annoncé la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) sur son site internet fin juin.

0 117

Politique

Données de santé, télésurveillance, médecine des "5P": les pouvoirs publics injectent 650 millions d'euros supplémentaires pour la santé numérique

PARIS (TICsanté) - Après les 2 milliards d’euros alloués au numérique en santé par le Ségur, les pouvoirs publics ont décidé de consacrer au secteur 650 millions d'euros d'investissements nouveaux après la 9e réunion du Conseil stratégique des industries de santé (Csis), conclue le 29 juin à l'Elysée. Objectif: "décloisonner", "simplifier, "accélérer" la transformation du secteur et rattraper le retard français.

0 284
https://hplanner.fr/ticsante

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021

https://pulse.sido-lyon.com/fr/registration/register?utm_source=sidolyon_partenaire&utm_medium=cpc&utm_campaign=presse_ticsante&utm_content=redirectionbanner