https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/hexalis/
http://vieviewer.com/

Systèmes d'information

GHU Paris psychiatrie & neurosciences: la convergence des SI comme levier de la fusion

0 145

PARIS (TICsanté) - Cinq mois après la naissance du groupe hospitalier universitaire (GHU) Paris psychiatrie & neurosciences, Stéphane Pierrefitte et Thomas Legras, responsables de la nouvelle direction des systèmes d'information (DSI) sont revenus sur "le succès de la convergence des systèmes d’information (SI) des trois établissements fusionnés", étape clé de la création du GHU.

Le 1er janvier 2019, les établissements Maison Blanche, Sainte-Anne et Perray-Vaucluse s'unissaient pour devenir le groupe hospitalier universitaire (GHU) Paris psychiatrie & neurosciences.

"La fusion-création du GHU Paris psychiatrie & neurosciences a été un succès, rendu possible par la fusion des SI de Maison Blanche, Sainte-Anne et Perray-Vaucluse, en particulier des applicatifs M-GAM pour la gestion administrative patient et M-GEF pour la solution de la facturation de Maincare Solutions", a expliqué Stéphane Pierrefitte, DSI du nouveau GHU, à l'occasion de la Paris Healthcare Week le 23 mai.

Le chantier de la convergence des SI des trois établissements fusionnés "a été lancé très tôt", a précisé Thomas Legras, directeur adjoint de la nouvelle DSI.

"Pendant cinq ans les équipes des trois établissements ont planché ensemble sur la restructuration des fonctions support au sein d'une direction commune. Il y a eu une gestion transversale du projet et des équipes opérationnelles dédiées se sont réunies régulièrement. Cela a grandement facilité la convergence au moment de la fusion-création du GHU", a détaillé le DSI.

Les opérations ont été lancées début avril 2018 avec l'éditeur.

"Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Maincare, il ne s'agissait pas seulement de notre fournisseur de solutions mais d'un partenaire dans le cadre de cette convergence des SI. Il a assuré la coordination du projet", ont souligné les deux responsables de la DSI.

Deux "bascules à blanc" pour tester la fusion des SI

Concrètement, les équipes en charge de la convergence ont dû anticiper les opérations techniques liées au changement d’infrastructure technique et ont opéré le rapprochement des référentiels "structure", "patient' et "achats", notamment.

Cette phase a permis au GHU de "commander rapidement et de mettre en place son circuit d'achats", a indiqué Thomas Legras.

Pour "anticiper toute difficulté et évaluer dans son ensemble le dispositif de transformation, deux bascules à blanc ont pu être conduites avant l’échéance du 1er janvier 2019", a souligné Maincare.

"La réouverture des accès aux utilisateurs de M-GAM et M-GEF s’est accomplie de façon transparente et sans perturbation majeure dans l’utilisation quotidienne des applicatifs", s'est félicité l'éditeur.

Les logiciels utilisés dans le cadre du dossier patient informatisé (DPI) et des ressources humaines ont également dû être fusionnés, "sans difficulté", a déclaré le DSI adjoint.

Cinq mois après la convergence effective des SI du GHU, la DSI a salué la "réussite de cette convergence".

"Au 1er janvier, l'objectif était rempli et nous avons pu accueillir les patients et permettre aux équipes médicales de travailler: les interfaces étaient opérationnelles et la facturation des séjours a pu se faire rapidement."

La DSI travaille désormais à "consolider [ses] bases informatiques pour facturer les reliquats de l'année 2018", ont précisé ses deux responsables.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

La FHF et la Cnil planchent sur un "code de conduite" dans l'application du RGPD

PARIS (TICsanté) - Le comité des délégués à la protection des données (DPO) de la Fédération hospitalière de France (FHF) travaille actuellement avec la Cnil à l'élaboration d'un "code de conduite" pour aider les établissements sanitaires et médico-sociaux à appliquer le règlement général européen relatif à la protection des données personnelles (RGPD), a-t-on appris le 22 mai lors de la Paris Healthcare Week.

0 159

Systèmes d'information

Konica Minolta poursuit sa transformation vers le numérique et le traitement de données

CARRIERES-SUR-SEINE (Yvelines), 6 août 2018 (TICsanté) - Initialement spécialisé dans le matériel photographique puis les systèmes d'impression, le groupe Konica Minolta "opère sa transformation vers les technologies numériques et le traitement de données" en identifiant la santé comme "un secteur stratégique fort", a témoigné auprès de TICsanté Eliane Richard, cheffe de marché santé de Konica Minolta Business Solutions France.

0 212

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/CP_Axapa.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=axapa

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • #FASN Parcours innovants

    Le 27/06/2019

  • Université d'été de la e-santé 2019

    Du 02/07/2019 au 04/07/2019

  • 1er colloque de télémédecine CHU de Limoges/GHT du Limousin

    Le 04/07/2019

  • Hackathon "Prévention en santé"

    Du 05/07/2019 au 07/07/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019