https://vieviewer.com/

En bref

Télémédecine: Medadom prend ses quartiers dans les pharmacies d'officine

0 910

La start-up Medadom, qui gère une plateforme de prise de rendez-vous médicaux à domicile, se lance dans la téléconsultation et teste actuellement ses services "dans une dizaine d’officines à Paris et en Seine-Saint-Denis", a annoncé la société dans un communiqué diffusé le 29 mai.

Depuis 2017, la start-up créée par Charles Minoui, Elie-Dan Mimouni et Nathaniel Bern proposait une plateforme en ligne et son application mobile pour géolocaliser en temps réel un médecin disponible, dans un secteur défini, pour une consultation à domicile.

"A la suite de l’avenant 6 de la convention médicale, qui se propose d’accélérer le déploiement de la télémédecine en France en inscrivant dans le droit commun les actes de téléconsultation et de télé-expertise", la société s'installe dans les pharmacies d'officine et recentre ses activités en télémédecine.

"Medadom est en train de tester des partenariats avec une dizaine de pharmacies de l’Hexagone, notamment à Paris et dans sa région. Le service proposé par Medadom
apporte alors la solution à la problématique des déserts médicaux en France, dans la lignée de l’avenant 15 de la convention médicale, encourageant les pharmaciens à proposer de la téléconsultation au sein de leurs officines", a annoncé la start-up.

Avec ce recentrage, la start-up souhaite notamment "lutter contre les déserts médicaux", a-t-elle fait savoir.

Concrètement, "grâce à un ordinateur placé dans une officine, les patients ont accès en toute intimité à la téléconsultation", a expliqué Medadom, qui met également à la disposition des patients une vaste gamme d’objets connectés comme un stéthoscope ou un otoscope pour leurs consultations en officine.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Télémédecine: Medadom lève 40 millions d'euros pour accélérer son déploiement territorial

PARIS (TICsanté) - La start-up Medadom, qui gère une plateforme de prise de rendez-vous médicaux à domicile et propose un service de téléconsultation, a annoncé le 26 novembre dans un communiqué avoir bouclé une levée de fonds de 40 millions d'euros pour "développer son offre sur le territoire national afin de lutter contre les déserts médicaux et l’engorgement des urgences".

0 352

E-santé

Coronavirus: inquiétude autour de la protection des données après l'assouplissement temporaire de la téléconsultation

PARIS (TICsanté) - Le décret publié le 10 mars au Journal officiel, assouplissant jusqu'au 30 avril les dérogations aux modalités de réalisation des actes de télémédecine pour répondre à la crise du Covid-19, inquiète les spécialistes de la protection des données de santé.

3 1904

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021