https://www.nehs-digital.com

Acteurs

Le groupe Agfa va céder une partie de sa division santé

1 1077

PARIS (TICsanté) - Le groupe belge Agfa-Gevaert a ouvert un processus de cession de l'ensemble de sa division informatique comprenant une partie de la division santé d'Agfa Healthcare pour "renforcer davantage [son] indépendance", a-t-il été annoncé le 15 mai dans un communiqué.

L'annonce a été faite dans un communiqué de presse diffusé au lendemain d'un conseil d'administration du groupe.

Cette cession concernera l'ensemble de la division informatique du groupe qui comprend une partie de la division santé d'Agfa Healthcare, via ses activités d'informatique hospitalière et de soins de santé, ainsi que ses activités informatiques en imagerie.

"Les préparatifs du processus de vente ont commencé et devraient être lancés au second semestre de cette année", a expliqué Agfa-Gevaert dans son communiqué.
Pour l'heure, "plusieurs industriels et fonds d'investissement ont déjà manifesté leur intérêt pour la cession", a précisé à TICsanté une source interne compétente.

Les zones concernées par cette cession sont la France, la région "DACH" (Allemagne, Autriche et Suisse) et le Brésil. Le montant de la cession doit, lui, encore être fixé.

"En France, nous sommes satisfaits par cette annonce, cette division est rentable et nous allons continuer à développer cette activité IT et renforcer

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Informatique hospitalière: Richard Lefèvre élu président du SIB

Richard Lefèvre, directeur du centre hospitalier intercommunal (CHI) du Pays des Hautes-Falaises à Fécamp (Normandie), a été élu "à l'unanimité" président du groupement d'intérêt public (GIP) SIB, en remplacement de Saber Aloui, a annoncé le GIP le 19 janvier dans un communiqué.

0 133

Systèmes d'information

Près de 800 structures de santé équipées pour le téléservice INSi

PARIS (TICsanté) - Début janvier, ce sont 794 structures et près de 21.000 professionnels de santé libéraux qui sont dotés d'une solution en capacité d'appeler le téléservice INSi (Identifiant national de santé intégré), a fait savoir l'Agence du numérique en santé (ANS) dans un communiqué diffusé le 6 janvier.

0 188

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site