https://vieviewer.com/

Acteurs

Le groupe Agfa va céder une partie de sa division santé

1 623

PARIS (TICsanté) - Le groupe belge Agfa-Gevaert a ouvert un processus de cession de l'ensemble de sa division informatique comprenant une partie de la division santé d'Agfa Healthcare pour "renforcer davantage [son] indépendance", a-t-il été annoncé le 15 mai dans un communiqué.

L'annonce a été faite dans un communiqué de presse diffusé au lendemain d'un conseil d'administration du groupe.

Cette cession concernera l'ensemble de la division informatique du groupe qui comprend une partie de la division santé d'Agfa Healthcare, via ses activités d'informatique hospitalière et de soins de santé, ainsi que ses activités informatiques en imagerie.

"Les préparatifs du processus de vente ont commencé et devraient être lancés au second semestre de cette année", a expliqué Agfa-Gevaert dans son communiqué.
Pour l'heure, "plusieurs industriels et fonds d'investissement ont déjà manifesté leur intérêt pour la cession", a précisé à TICsanté une source interne compétente.

Les zones concernées par cette cession sont la France, la région "DACH" (Allemagne, Autriche et Suisse) et le Brésil. Le montant de la cession doit, lui, encore être fixé.

L'essor des activités informatiques du groupe

"En France, nous sommes satisfaits par cette annonce, cette division est rentable et nous allons continuer à développer cette activité IT et renforcer notre capacité d'investissement. L'an dernier, cette division a compensé toute la décroissance des activités historiques du groupe", a déclaré la source interne interrogée par TICsanté.

"Cette cession ne changera rien à l'activité menée en France. Le périmètre d'activité fonctionnel reste inchangé, nous conservons le même portefeuille et les équipes restent en place", a-t-elle complété.

Le groupe a également présenté ses résultats financiers. Son chiffre d’affaires a connu une baisse de 1,9% et se fixe à 538 millions d’euros à l’issue du premier trimestre et l'endettement financier net s'élève, lui, à 255 millions d'euros, contre 144 millions d'euros à la fin de 2018.

"La division informatique de santé a réalisé ses performances conformément aux attentes. Notre objectif de rentabilité des activités informatiques de santé commence clairement à porter ses fruits", s'est félicité le groupe dans son communiqué.

La division se maintient et enregistre à elle seule 122 millions d'euros de revenus à l'issue du premier trimestre 2019, contre 123 millions d'euros à la même période en 2018.

Pour rappel, en France, Agfa Healthcare équipe notamment plusieurs hôpitaux, dont l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), avec son système d'information (SI) patient Orbis.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Le DPI Orbis désormais déployé dans toute l'AP-HP

L’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a déployé le logiciel Orbis (Agfa Healthcare) dans ses 39 hôpitaux, désormais tous équipés du service de numéro d’identification unique, a annoncé le 28 octobre le groupe hospitalier parisien.

0 378

En bref

Cegedim: un chiffre d'affaires et des perspectives en hausse

La société spécialisée dans l'informatique en santé Cegedim a annoncé le 19 septembre une révision à la hausse de ses perspectives pour 2019.

0 414
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021