https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Systèmes d'information

GHT: une étude pointe les limites de la fusion automatique des identifiants patients

0 602

NANCY (TICsanté) - Plusieurs techniques d'automatisation du rapprochement des identités patients entre plusieurs établissements de santé se révèlent limitées avec la persistance de doublons et un "risque de collision de dossiers patients", selon une étude menée au sein du groupement hospitalier de territoire (GHT) Est-Hérault Sud-Aveyron.

Cette étude dirigée par le département de l'information médicale (DIM) et la cellule d'identitovigilance du CHU de Montpellier a été présentée aux journées Emois (Evaluation, management, organisation, information, santé) organisées les 15 et 16 mars à Nancy.

Conformément à la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016, les GHT doivent entamer la convergence des systèmes d'information de leurs établissements qui doit notamment se traduire par le recours à un identifiant unique des patients au sein de chaque groupement, rappelle-t-on.

La question de l'identitovigilance dans le GHT Est-Hérault Sud-Aveyron est un sujet "quantitativement important" qui peut "motiver le désir d'une automatisation", ont relevé les auteurs de l'étude.

Le CHU de Montpellier, établissement support du groupement, gère 2,3 millions d'IPP et crée en moyenne chaque année 3,5% à 4% de doublons, selon les chiffres présentés à Nancy.

Sur les 165.000 IPP gérés par le CH de Millau, 4.370 sont suspectés d'être en doublon, et 24.000 sont susceptibles de correspondre à l'identifiant d'un même patient au sein des bases de données du CHU de Montpellier.

Afin de créer un identifiant permanent du patient (IPP) unique et partagé dans son GHT, le CHU de Montpellier a évalué les valeurs diagnostiques de trois systèmes de détection de "doublons potentiels" sur 21.876 identités créées ou modifiées en juin 2018 dans la base du CHU.

Ces systèmes consistaient en une détection humaine lors de l'admission du patient, une détection automatique par "méthode déterministe" portant sur les traits stricts d'identité (noms, prénom, sexe, date de naissance) et le code postal de résidence, et une détection automatique par "méthode probabiliste" utilisant 13 critères de comparaison.

La plus forte sensibilité a été obtenue par la méthode probabiliste (63,31%) et la méthode déterministe a enregistré une valeur prédictive positive de 89,32%, pour une prévalence de 3% des doublons.

La détection humaine a montré une sensibilité de 56,35% et une valeur prédictive positive de 81,95%.

"Toutes les techniques présentaient des faux-positifs", ont souligné les auteurs, relevant le risque lié à la fusion de dossiers patients lors de la constitution d'un IPP unique au sein du GHT.

Dans leur conclusion, ils notent que "la stratégie optimale semble être le traitement humain successif des détections issues de la méthode déterministe, puis des détections humaines, et enfin de la méthode probabiliste".

Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter

Politique

Comment Agnès Buzyn souhaite "intensifier" la sécurité et l’interopérabilité des systèmes d’information en santé

PARIS (TICsanté) - La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a rappelé l'importance d'"intensifier" la sécurité et l’interopérabilité des systèmes d’information (SI) en santé pour établir un cadre numérique efficient et fiable, le 25 avril à l'occasion de la présentation de sa feuille de route pour le numérique en santé, à Paris.

0 694

E-santé

L'assurance maladie planche sur une plateforme pour alimenter le DMP

STRASBOURG (TICsanté) - A l'occasion de la 6e édition du Hacking Health Camp, la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) a dévoilé un projet de plateforme Ameli destinée à "alimenter le dossier médical partagé (DMP) avec des données issues de dispositifs médicaux connectés ou d'applications qui ne sont pas encore interconnectables avec le dossier", a expliqué Sandrine Lorne, directrice relation clients, marketing et portail Ameli à la Cnam.

0 568

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020

https://www.universite-esante.com/visiter/