https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
http://vieviewer.com/

E-santé

La HAS publie un guide méthodologique sur le recours à la simulation pour la gestion des risques

0 313

PARIS (TICsanté) - La Haute autorité de santé (HAS) a mis en ligne fin février un guide méthodologique et des outils pour aider les professionnels des établissements sanitaires et médico-sociaux à utiliser les programmes de simulation pour la gestion des risques "présents ou prévisibles" dans le domaine de la santé.

La simulation en santé est définie comme "l'utilisation d'un matériel (comme un mannequin ou un simulateur procédural), de la réalité virtuelle ou d'un patient standardisé, pour reproduire des situations ou des environnements de soins, pour enseigner des procédures diagnostiques et thérapeutiques et permettre de répéter des processus, des situations cliniques ou des prises de décision par un professionnel de santé ou une équipe de professionnels".

Dans son guide méthodologique, la HAS constate que simulation en santé et gestion des risques "partagent un certain nombre de valeurs" comme la "pluriprofessionnalité", le "rôle pédagogique", "la bienveillance et la culture positive de l'erreur" et "l'impact sur la sécurité des patients".

Elle relève toutefois "un manque de communication et d'information" entre les structures qui proposent des programmes de simulation en santé et "les coordonnateurs, les gestionnaires des risques, ou plus généralement les professionnels de santé".

"Ces derniers connaissent parfois l'existence de la simulation mais sans vraiment identifier le lien avec leur stratégie de gestion des risques", poursuit-elle.

Le guide méthodologique et les outils proposés par la HAS s'adressent donc à la fois aux concepteurs de programme de simulation voulant utiliser la gestion des risques, aux professionnels de santé et aux directions des établissements de santé ou médico-sociaux.

Il s'agit aussi d'"inciter les établissements de santé à partager leurs bases de données d'EIAS [événements indésirables associés aux soins]" et de les amener à "être force de propositions pour des programmes de simulation en lien avec la réalité de terrain", précise la HAS.

Le guide distingue trois "approches" de la simulation en santé pour la gestion des risques:

  • une approche a priori, où la simulation est utilisée de façon préventive pour former les professionnels, réduire le risque d'erreurs potentielles ou identifier ce risque
  • une approche a posteriori, qui consiste à apprendre de ses erreurs en reconstruisant des situations vécues en simulation afin d'identifier les dysfonctionnements systémiques
  • une approche ciblée sur la communication avec le patient, notamment dans l'annonce des événements indésirables et "plus généralement des mauvaises nouvelles".

Pour chacune de ces approches, le document cite des exemples et identifie des "facteurs clés de réussite".

La simulation pour une meilleure gestion des risques

Il présente également une méthode d'élaboration des programmes de simulation pour la gestion des risques, les modalités de suivi et d'implantation de ces projets dans les établissements.

La HAS rappelle que différentes techniques de simulation en santé sont aujourd'hui disponibles: la simulation humaine, qui fait appel à un patient standardisé ou à un jeu de rôle avec les professionnels, la simulation synthétique (simulateurs procéduraux, simulateurs patients) et la simulation électronique (environnements 3D, jeux sérieux, réalité virtuelle ou augmentée).

Elle fournit à titre indicatif un tableau présentant les techniques utilisables en fonction des objectifs poursuivis par un programme de simulation (apprentissage d'un geste, test d'un environnement de travail, annonce d'un dommage associé aux soins, etc.).

Le guide méthodologique s'accompagne d'un deuxième document contenant des "fiches pratiques illustratives" de programme de simulation pour la gestion des risques et des compléments d'information.

La HAS avait déjà publié en 2012 un "guide de bonnes pratiques en matière de simulation en santé" et en 2016 un "guide d'évaluation des infrastructures de simulation en santé", rappelle-t-on.

Guide méthodologique simulation en santé et gestion des risques (HAS)

Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Prélèvement à la source: les éditeurs de logiciels de paye à l'hôpital se disent prêts

(Par Raphaël MOREAUX)

PARIS, 20 septembre 2018 (TICsanté) - Plusieurs éditeurs de logiciels de paye interrogés par TICsanté ont indiqué avoir réalisé les développements nécessaires pour intégrer au bulletin de paye des personnels hospitaliers le prélèvement à la source (PAS), sans surcoût pour les établissements, alors qu'une phase de préfiguration des nouveaux bulletins doit démarrer en octobre.

0 252

Systèmes d'information

Pharmacies à usage intérieur: publication d'un guide méthodologique sur la sérialisation du médicament

PARIS, 20 août 2018 (TICsanté) - La direction générale de la santé (DGS) et la direction générale de l'offre de soins (DGOS) ont publié le 6 août un guide méthodologique pour aider les pharmacies à usage intérieur (PUI) à mettre en oeuvre le dispositif de sérialisation du médicament dans les établissements de santé.

0 300

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/CP_Axapa.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=axapa

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Sommet European AI for Health

    Le 05/09/2019

  • 7èmes Rencontres du progrès médical

    Le 10/09/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019