https://vieviewer.com/

En bref

Entrée en vigueur du remboursement de la télé-expertise

0 294

Les actes de télé-expertise décrits dans l'avenant n°6 à la convention médicale, adopté à l'été 2018, bénéficient d'un remboursement de droit commun depuis le 10 février pour certaines catégories de patients.

La télé-expertise (TLE) est définie dans l'avenant n°6 comme "l'expertise sollicitée par un médecin dit 'médecin requérant' et donnée par un médecin dit 'médecin requis', en raison de sa formation ou de sa compétence particulière, sur la base d'informations ou d'éléments médicaux liés à la prise en charge d'un patient" (lire dépêche du 14 août 2018).

Son remboursement de droit commun concerne les patients en affection de longue durée (ALD) ou atteints de maladie rare, les patients résidant en zone sous-denses ou en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), et les détenus.

La suite du calendrier de déploiement de la TLE sera défini "avant l'année 2020, au regard de l'observation du recours aux actes de télé-expertise à l'issue de la première étape", précise l'avenant.

Pour rappel, l'avenant à la convention médicale distingue deux niveaux de télé-expertise:

  • la TLE de niveau 1 définie comme un "avis donné sur une question circonscrite, sans nécessité de réaliser une étude approfondie d'une situation médicale", avec prise en compte du contexte clinique et analyse de documents en nombre limité (photographie, résultat d'examen complémentaire isolé, données cliniques). Pour cet acte, la rémunération du médecin requis est fixée à 12 € par TLE, dans la limite de 4 actes par an, par médecin et pour un même patient.
  • la TLE de niveau 2 définie comme "un avis circonstancié donné en réponse à l'exposition d'une situation médicale complexe après étude approfondie et mise en cohérence". Pour cet acte, la rémunération est de 20 €, dans la limite de 2 actes par an, par médecin, pour un même patient.

Le médecin requérant percevra un forfait de 5 € par TLE de niveau 1 et de 10 € par TLE de niveau 2, avec un maximum de 500 € par an pour l'ensemble des TLE requises, quel que soit leur niveau.

Circulaire de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) présentant l'avenant n°6 à la convention médicale

Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Un appel à projets lancé en Auvergne-Rhône-Alpes pour déployer la télémédecine

L'agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé début avril dans un communiqué le lancement d'un appel à projets pour déployer des projets de téléconsultation et de télé-expertise.

0 335

En bref

Rofim déploie une plateforme sécurisée d'échanges pour la télé-expertise

Créé par le chirurgien vasculaire David Bensoussan, la start-up Rofim déploie depuis fin 2018 une plateforme sécurisée d'échanges de fichiers entre médecins permettant de solliciter une télé-expertise auprès d'un confrère.

0 396

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 6 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • CyberCamp Santé

    Le 05/02/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020