https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

En bref

Lancement d’une plateforme de téléconsultation dans la Manche

0 191

Une salle de téléconsultation a ouvert début décembre 2018 à Saint-Georges-de-Rouelley (Manche, 8.140 habitants), ont annoncé le 7 janvier la mairie et l’union régionale des médecins libéraux (URML) Normandie, porteurs du projet.

Au total, 7 médecins généralistes des communes limitrophes et 13 infirmiers libéraux de l'union régionale des professionnels de santé (URPS) participent au dispositif.

Le projet a été initié par le Dr Rémi Sabatier, médecin spécialiste et professeur d'e-santé au pôle de formations et de recherche en santé (PFRS) de Caen. Il est piloté par le Dr Grégory Szwarc et est financé "par des acteurs à la fois publics et privés", dont l'agence régionale de santé (ARS) Normandie.

Son objectif est de lutter contre la désertification médicale et de limiter la fréquentation des urgences, les hospitalisations "inopportunes" et les coûts de transport sanitaire.

Pour le moment, l’accès aux téléconsultations est réservé aux patients n’ayant pas de médecin traitant et ayant vu un médecin en consultation physique au moins deux fois dans l’année.

La salle est équipée d’outils de diagnostic (balance, thermomètre, saturomètre, stéthoscope, etc.) ainsi que d’une caméra ORL et d’un électrocardiogramme. Toutes les télétransmissions sont chiffrées et sécurisées pour protéger les données médicales.

Un infirmier libéral assure une permanence, prend les constantes avant l'examen clinique du médecin et accompagne le patient durant la téléconsultation.

Le budget global du projet est de 180.000 euros pour la première année de fonctionnement.

Guillaume Bietry

http://www.axigate-france.fr/welcome.html

En bref

Suivi comptable des SIH: ouverture du recueil des données pour l'année 2017

Une instruction de la direction générale de l'offre de soins (DGOS) mise en ligne le 12 octobre invite les établissements de santé publics et privés d'intérêt collectif (Espic) à renseigner les données relatives aux ressources et aux charges affectées au système d'information hospitalier (SIH) pour l'année 2017.

0 241

En bref

Retours positifs sur les projets de télémédecine déployés en Côte-d'Or

L'agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté a lancé sept projets de télémédecine dans une soixantaine de structures depuis 2017, en s'appuyant sur les groupements de coopération sanitaire (GCS) E-santé Bourgogne et Emosist.

0 202

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://imaging.evolucare.com/Evolucare_aux_JFR_1.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=jfr2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • E-Health World Monaco

    Du 15/10/2019 au 17/10/2019

  • 4èmes Rencontres hospitalo-universitaires de santé connectée

    Le 17/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019