https://inovelan.fr/santnetbox/

Systèmes d'information

La Cnam et l'ATIH lancent une application pour développer la chirurgie ambulatoire

0 273

PARIS, 21 décembre 2018 (TICsanté) - La Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) et l'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH) ont annoncé le 12 décembre la mise en ligne de Visuchir, une application destinée aux acteurs sanitaires pour les aider à mesurer le potentiel de développement de la chirurgie ambulatoire, lors d'une conférence de presse.

L'application Visuchir a été mise en ligne en libre accès sur le site Scan Santé de l'ATIH. Elle a été conçue grâce aux données du programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI) des quelque 1.000 établissements de santé et sites hospitaliers pratiquant la chirurgie ambulatoire, avec un seuil minimum de 100 actes par an.

"Nous voulons donner une boîte à outils aux établissements pour développer la chirurgie ambulatoire, mais aussi un outil de dialogue utilisable par les établissements et les ARS [agences régionales de santé]", a expliqué Annelore Coury, directrice déléguée à la gestion et à l'organisation des soins à la Cnam.

En compilant près de 36 millions d'interventions chirurgicales dans les établissements concernées entre 2014 et 2017, Visuchir donne la possibilité aux établissements d'analyser de façon exhaustive leur activité chirurgicale et de se comparer de façon pertinente avec d'autres établissements.

Visuchir a notamment été développé pour aider les établissements de santé à tendre vers l'objectif de 70% de chirurgie ambulatoire annoncé en 2017 par la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a précisé Annelore Coury.

Apporter un outil de compréhension simple et exhaustif

"Visuchir permet de comprendre et de connaître de façon plus fine l'activité chirurgicale d'un établissement", a insisté le Dr Max Bensadon, le directeur général adjoint de l'ATIH, en ajoutant que la datavisualisation réalisée avec Visuchir était "plus facile à comprendre que des données tabulées".

Cet outil propose donc à ses utilisateurs d'analyser et de comparer leur activité chirurgicale au niveau national, régional mais aussi avec des établissements ayant un statut juridique équivalent (CHU, centres hospitaliers, centres de lutte contre le cancer, établissements de santé privés d'intérêt collectif, cliniques privées), ou une activité chirurgicale comparable (case mix).

Cette application permet à un établissement de se comparer de façon géographique, avec une carte faisant figurer le volume et le taux de chirurgie ambulatoire des établissements et des sites voisins.

Visuchir permet d'analyser l'activité d'un site à un niveau de granularité allant du taux brut de chirurgie ambulatoire au détail par interventions chirurgicales en fonction de la classification commune des actes médicaux (CCAM).

Cette application permet à un établissement de se comparer de façon géographique, avec une carte faisant figurer le volume et le taux de chirurgie ambulatoire des établissements et des sites voisins, mais aussi de façon tendancielle grâce à une base de données remontant à 2014.

Visuchir fait notamment apparaître l'indicateur de performance de chirurgie ambulatoire développé par la Cnam et l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), qui prend en compte le volume d'activité (50%), le case mix (30%) et l'innovation en chirurgie ambulatoire (20%).

Un indicateur de potentiel ambulatoire

Mais la plus grande innovation portée par Visuchir réside dans la création d'un indice de potentiel ambulatoire, pour mettre en regard les pratiques d'un établissement avec celles des 20% d'établissements les plus avancés en chirurgie ambulatoire.

Cet indicateur comporte une partie statistique globale et le potentiel ambulatoire par actes selon des "dires d'experts" sur le potentiel de chaque établissement en faisant la distinction entre 18 gestes marqueurs, les 55 gestes des procédures MSAP, et les actes relevant de la chirurgie orthopédique, colo-proctologique, ou générale et digestive.

"Cet indicateur permet de faire apparaître les actes pour lesquels la marge de progression est la plus forte", a commenté le Dr Gilles Bontemps, directeur de mission à la Cnam.

L'outil permet également de cibler les marges de progressions en établissement une typologie des patients éligibles à la chirurgie ambulatoire (âge, niveau de sévérité...).

"En croisant la performance et le potentiel, on a pu établir une matrice pour identifier les établissements ayant du potentiel et peu de performance, pour pouvoir les accompagner avec les ARS et l'assurance maladie", a souligné Annelore Coury.

Il faut connaître les limites de cet outil et bien comprendre pourquoi il a été fait", a-t-elle poursuivi. Le Dr Bontemps a lui aussi mis en garde contre "les effets trompe-l'oeil" que pouvaient créer les petits volumes d'activité ambulatoire ou le taux brut d'activité ambulatoire.

Montrer que 70% de chirurgie ambulatoire "n'est pas inatteignable"

Alors que le taux national de chirurgie ambulatoire était de 54,7% en 2017, la directrice déléguée de la Cnam a souligné qu'il fallait donner les moyens aux établissements de faire passer 1,5 million d'actes annuels de la chirurgie en hospitalisation complète vers l'ambulatoire pour atteindre l'objectif fixé par la ministre.

"Il s'agit de montrer que ce n'est pas inatteignable", a ajouté Annelore Coury.

Pour assurer une bonne utilisation de ce nouvel outil, des formations ont été élaborées au sein de l'Ecole nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S). Elles devront notamment accueillir des représentants des ARS.

Des discussions sont également en cours avec l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) pour que les élèves-directeurs se familiarisent avec l'outil.

Un module d'e-learning est également accessible sur le site Scan santé afin d'apprendre à utiliser Visuchir.

La Cnam réfléchit également à transposer cet outil à d'autres domaines que la chirurgie, comme la pertinence des soins, pour accompagner la stratégie de transformation du système de santé annoncée par le gouvernement.

En parallèle, la Cnam va poursuivre les procédures de mises sous accord préalable (MSAP) à destination des établissements les plus en retrait pour développer la chirurgie ambulatoire, en accord avec les positions défendues par l'Association française de chirurgie ambulatoire (Afca), rappelle-t-on.

Visuchir est le fruit d'un travail commun entre la Cnam et la direction régionale du service médical de la région Bourgogne-Franche-Comté, tandis que la visualisation des données a été élaborée par l'éditeur de solutions analytiques SAS.

Cette application hébergée sur Scan santé est accessible aussi bien sur ordinateur que sur smartphone ou sur tablette.

gl/nc

La Rédaction
redaction@ticsante.com
http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Suivi comptable des SIH: ouverture du recueil des données pour l'année 2017

Une instruction de la direction générale de l'offre de soins (DGOS) mise en ligne le 12 octobre invite les établissements de santé publics et privés d'intérêt collectif (Espic) à renseigner les données relatives aux ressources et aux charges affectées au système d'information hospitalier (SIH) pour l'année 2017.

En bref

ATIH: Lise Rochaix, Pierre-Louis Bras et Housseyni Holla reconduits à leurs fonctions

Lise Rochaix, Pierre-Louis Bras et Housseyni Holla ont été reconduits à leurs fonctions respectives à l'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH), par des arrêtés publiés au Journal officiel du 9 octobre.

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/
http://www.web100t.fr

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Colloque TIC santé 2019

    Du 06/02/2019 au 07/02/2019

  • Hacking Health Camp 2019

    Du 22/03/2019 au 24/03/2019

  • 7ème Congrès national de l'Apssis

    Du 02/04/2019 au 04/04/2019

  • 2e Forum Derm@to Connecté

    Le 17/05/2019

  • Paris Healthcare Week 2019

    Du 21/05/2019 au 23/05/2019