https://inovelan.fr/santnetbox/

En bref

Téléconsultation en officine: les médecins généralistes de MG France expriment leurs inquiétudes

0 115

Le syndicat de médecins généralistes MG France a exprimé le 10 décembre dans un communiqué plusieurs inquiétudes sur l'avenant n°15 à la convention pharmaceutique, qui précise les modalités de participation et de rémunération des pharmaciens aux téléconsultations médicales réalisées depuis leur officine.

Cet avenant a été signé le 6 décembre par l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) et les deux syndicats de pharmaciens, rappelle-t-on (lire dépêche du 10 décembre 2018).

Selon le texte, la téléconsultation est ouverte pour tous les patients et toutes les officines, "dans le respect du parcours de soins coordonné". Pour MG France, "le potentiel conflit d'intérêts du pharmacien d'officine qui initie la téléconsultation, en mettant de facto une pression sur le prescripteur, est un point très gênant de cet avenant".

Le syndicat est en revanche satisfait que le texte fasse référence au parcours de soins coordonné.

"Ce dispositif ne peut pas être utile au patient si le médecin consulté par le patient via le dispositif de télémédecine du pharmacien n'est pas le médecin traitant du patient", écrit MG France. Le médecin traitant est "le seul à connaître l'histoire du patient", "le plus qualifié pour apprécier les renseignements transmis et le plus apte à décider de la conduite à tenir", ajoute-t-il.

Il poursuit en estimant que la collaboration "active" entre pharmacien et médecin généraliste traitant dans le cadre de la téléconsultation à l'officine "pose les jalons d'une équipe de soins primaires et des services utiles au patient que l'équipe peut offrir dans le cadre d'une offre de soins coordonnée".

Toutefois, souligne MG France, il reste à préciser comment l'organisation de cette équipe définira localement les conditions pratiques de cette collaboration, qui nécessitera l'établissement d'un agenda et de moyens de communication partagés.

Dans ce contexte, le syndicat "met en garde patients et pouvoirs publics des risques pour la santé publique et la bonne organisation des soins que ferait courir le détournement de ces moyens techniques au profit d'une offre de téléconsultation commerciale 'hors sol', répondant à des considérations économiques au détriment de la santé des patients".

gb/nc/eh

La Rédaction
redaction@ticsante.com
http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

L'interopérabilité des SI et la codification des données: "clés" du succès du DMP

PARIS, 27 décembre 2018 (TICsanté) - Près de deux mois après sa généralisation, le dossier médical partagé (DMP) est très scruté et pour garantir son succès, "la compatibilité des logiciels des professionnels, l'implication de tous acteurs ou encore l'articulation du DMP avec les autres projets numériques sont essentielles", a estimé Pierre Albertini, directeur général de la CPAM de Paris.

0 421

En bref

Consulib ouvre une plateforme de téléconsultation sans engagement

La société Consulib a ouvert fin novembre une plateforme de téléconsultation éponyme à destination des médecins libéraux, en accès libre et sans engagement forfaitaire, ni de durée.

0 205

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/
http://www.web100t.fr

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Colloque TIC santé 2019

    Du 06/02/2019 au 07/02/2019

  • Hacking Health Camp 2019

    Du 22/03/2019 au 24/03/2019

  • 7ème Congrès national de l'Apssis

    Du 02/04/2019 au 04/04/2019

  • 2e Forum Derm@to Connecté

    Le 17/05/2019

  • Paris Healthcare Week 2019

    Du 21/05/2019 au 23/05/2019