https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://www.medica-tradefair.com/

En bref

L'AP-HP lance une étude nationale pour évaluer l'efficacité de la cigarette électronique

0 192

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) lance une étude afin d'évaluer et comparer l'efficacité des cigarettes électroniques par rapport à un médicament, la varénicline*, dans l'arrêt du tabac, a-t-elle annoncé dans un communiqué du 30 octobre.

Intitulée ECSMOKE, cette étude randomisée, nationale et multicentrique est financée par les autorités de santé (PHRC 2015).

En France, on estime à environ 1,7 million le nombre d'utilisateurs quotidiens de produits du vapotage (cigarette électronique) mais les connaissances exactes et détaillées concernant l'efficacité de ces produits et le risque associé à leur utilisation manquent afin de proposer la cigarette électronique comme aide au sevrage tabagique.

L'objectif est "d'inclure dans l'étude un minimum de 650 personnes fumant au moins 10 cigarettes par jour, âgées de 18 à 70 ans et souhaitant arrêter de fumer". Elles pourront se rendre dans un des 11 centres hospitaliers ou dispensaire partenaires répartis dans 12 villes en France: Angers, Caen, Clamart (Hauts-de-Seine), Clermont-Ferrand, La Rochelle, Lille, Lyon, Nancy, Nîmes, Paris, Poitiers, Villejuif (Val-de-Marne), a précisé l'AP-HP dans son communiqué.

Les participants seront suivis durant 6 mois après l'arrêt du tabac et "le critère principal de jugement est le taux d'abstinence tabagique continu au cours des 4 dernières semaines d'une période de traitement de 3 mois", est-il précisé.

Les résultats de cette première étude en double aveugle sont attendus "environ 4 ans après le démarrage des inclusions". Ils pourraient aider à déterminer si la cigarette électronique peut figurer parmi les dispositifs approuvés comme aide au sevrage tabagique.

/wz/nc

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.axigate-france.fr/welcome.html

Systèmes d'information

RDV médicaux saisit l'Autorité de la concurrence contre les pratiques de l'AP-HP

PARIS, 12 novembre 2018 (TICsanté) - Le service de prise de rendez-vous en ligne RDV médicaux a annoncé le 8 novembre avoir saisi l'Autorité de la concurrence afin que l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) ouvre l'accès de sa base médecins à tous les acteurs du secteur et non plus au seul leader Doctolib, a expliqué à APMnews (site d'information d'APM International, dont fait partie TICsanté), David Bitton, directeur général de MyBestPro, maison mère de RDV médicaux.

0 193

E-santé

Santé connectée: "L'hôpital ne doit pas se transformer en simple fournisseur de données" (Martin Hirsch)

PARIS, 6 novembre 2018 (TICsanté) - Le directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, a insisté le 26 octobre sur la nécessité, pour le secteur hospitalier, de "co-concevoir" des outils numériques de santé afin de ne pas "se transformer en simple fournisseur de données pour des applications qu'il subirait plus tard".

0 210

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://imaging.evolucare.com/Evolucare_aux_JFR_1.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=jfr2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • E-Health World Monaco

    Du 15/10/2019 au 17/10/2019

  • 4èmes Rencontres hospitalo-universitaires de santé connectée

    Le 17/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019