https://vieviewer.com/
https://www.enovacom.fr/guide-tout-savoir-sur-linteroperabilite-biomedicale-chez-enovacom.html

En bref

Une deuxième session du DU "santé connectée" de l'AP-HP tournée vers l'international

0 629

Lancé en septembre 2017, le diplôme universitaire (DU) "santé connectée" porté par l'université Paris-Diderot et le CRSC de l'hôpital Bichat-Claude Bernard, intronisera sa deuxième promotion le 26 octobre avec un prisme international.

Pour sa première session (2017-2018), le DU avait attiré 122 étudiants, répartis en 31 projets. Parmi eux, "60% de soignants dont 20% issus du paramédical, 20% venus de l'administration des établissements de santé, 15% sont étudiants en médecine et le reste des inscrits est composé d'entrepreneurs et de juristes", a détaillé le Dr Boris Hansel, codirecteur du DU.

Pour la nouvelle promotion du DU, l'université Paris-Diderot et le CRSC de l'hôpital Bichat-Claude Bernard ont décidé de "s'internationaliser". "Notre formation va maintenant s'adresser à des personnes vivant hors de la métropole. Nous avons déjà intégré des collègues canadiens de l'université de Montréal au comité pédagogique. Nous travaillons ainsi à la mise en place d'un diplôme franco-canadien", a indiqué le Pr Patrick Nataf, chirurgien cardiaque, codirecteur du DU.

Par ailleurs, "les ateliers pratiques seront renforcés comme la découverte du fonctionnement d'un objet connecté ou une initiation à l'électronique et au codage informatique" et une émission de télévision baptisée "Pour une meilleure santé connectée" sera produite "dans le cadre du e-learning".

Enfin, en parallèle de l'activité d'enseignement, l'équipe hospitalo-universitaire du DU santé connectée va s'impliquer "dans plusieurs projets de recherche, au sein de l'unité Inserm U1148 dirigée par le Dr Didier Letourneur", a également indiqué le Dr Hansel.

Une seconde session des rencontres de la santé connectée sera organisée le 26 octobre à l'URF de médecine Paris-Diderot.

wz/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Grand Est: résiliation du contrat avec Docaposte sur la plateforme régionale d'innovation e-santé

STRASBOURG (TICsanté) - La plateforme régionale d’innovation en e-santé mutualisée (PRIeSM), qui doit favoriser le développement de projets d’e-santé dans le Grand Est, a notifié à Docaposte, fournisseur de la solution technologique, "une fin de collaboration" sur fond de désaccords financiers et de "difficultés techniques", dans un courrier daté du 15 mai dont TICsanté a eu connaissance.

0 866

En bref

L'université de Bourgogne propose un diplôme universitaire d'intelligence artificielle en santé

L’université de Bourgogne (UFR des sciences de santé) propose un nouveau diplôme universitaire (DU) "intelligence artificielle (IA) santé" en partenariat avec Cesi École d’ingénieurs, le CHU de Dijon Bourgogne, le Centre Georges-François Leclerc (CGFL) et le pôle de compétitivité des industries de santé régional BFCare, a annoncé l'université début mai.

0 797

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021