https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://www.medica-tradefair.com/

En bref

L'AP-HP s'engage à développer plus largement ses activités de télémédecine

0 237

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a fait part de sa volonté d'engager un "véritable changement d'échelle" en matière de développement de ses activités de télémédecine, dans un communiqué diffusé le 13 septembre.

Le remboursement de droit commun des actes de téléconsultation et de télé-expertises est entré en vigueur le 15 septembre, rappelle-t-on.

Dans ce cadre, l'AP-HP s'est doté d'un "plan stratégique télémédecine" pour la période 2018-2022 qui entend "conforter le rôle de recours de l'AP-HP, permettre de renforcer les liens avec la médecine de ville, et éviter les réhospitalisations".

L'AP-HP a précisé vouloir plus particulièrement développer les "téléconsultations directes", c'est-à-dire ne nécessitant pas l'intervention d'un professionnel de santé auprès du patient, pour les patients intégrés dans un parcours de soins et suivis régulièrement au sein de ses établissements, et les "téléconsultations indirectes" pour des patients accompagnés d'un professionnel de santé et hébergés dans des structures médico-sociales comme les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Elle entend aussi développer la télésurveillance des patients et la télé-expertise auprès des hôpitaux, des établissements médico-sociaux et de la médecine de ville.

Dans le détail, l'AP-HP a indiqué vouloir passer d'ici 2022 de 2.679 téléconsultations à 150.000 par an, de 52.395 actes de télé-expertise annuels à 70.000, et de 11.000 actes de télésurveillance à 60.000 par an.

Ces activités s'appuieront notamment sur des dispositifs de télémédecine déjà existants, comme l'outil régional de télémédecine en Île-de-France (Ortif).

/rm/eh

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

L'AP-HP lance une étude nationale pour évaluer l'efficacité de la cigarette électronique

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) lance une étude afin d'évaluer et comparer l'efficacité des cigarettes électroniques par rapport à un médicament, la varénicline*, dans l'arrêt du tabac, a-t-elle annoncé dans un communiqué du 30 octobre.

0 206

E-santé

Santé connectée: "L'hôpital ne doit pas se transformer en simple fournisseur de données" (Martin Hirsch)

PARIS, 6 novembre 2018 (TICsanté) - Le directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, a insisté le 26 octobre sur la nécessité, pour le secteur hospitalier, de "co-concevoir" des outils numériques de santé afin de ne pas "se transformer en simple fournisseur de données pour des applications qu'il subirait plus tard".

0 227

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://imaging.evolucare.com/Evolucare_aux_JFR_1.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=jfr2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019