https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniereticsanteseptembresite&utm_term=&utm_content=

En bref

Ouverture d'un service de télésurveillance de l'insuffisance cardiaque à Nantes

0 488

L'Hôpital privé du Confluent à Nantes a annoncé le 12 juillet dans un communiqué l'ouverture d'un service de télésurveillance des patients insuffisants cardiaques présentant un risque élevé de ré-hospitalisation à l'aide d'objets connectés installés au domicile.

Cette télésurveillance consiste "à installer, au domicile du patient, des objets connectés d'utilisation simple comme une balance, et selon le mode de télésuivi retenu: un tensiomètre, une tablette permettant aux patients de renseigner certains symptômes, [ainsi qu']un saturomètre".

Grâce aux objets connectés, les différentes mesures sont transmises sur un serveur sécurisé et consultées régulièrement par deux infirmières. Ces infirmières contactent régulièrement par téléphone chaque patient inscrit pour un accompagnement thérapeutique, des entretiens de suivi et des indications personnalisées.

En fonction de l'évolution des données transmises, "des alertes peuvent conduire à un appel téléphonique, un ajustement de traitement (notamment la posologie du traitement diurétique), voire une proposition de consultation avec le médecin généraliste ou le cardiologue". Les infirmières impliquées travaillent en collaboration directe avec les cardiologues référents dans la prise en charge de l'insuffisance cardiaque".

Pour les patients, le matériel, l'installation et le télésuivi sont totalement pris en charge financièrement par l'assurance maladie.

se/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Greffe hépatique: autorisation de l'expérimentation "article 51" sur le financement de la télésurveillance

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié le 12 octobre au Journal officiel fixe le cahier des charges de l'expérimentation sur la télésurveillance des patients transplantés hépatiques financée dans le cadre de l'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018.

0 818

Systèmes d'information

Entrepôts de données de santé: l'AP-HM mise sur son dossier patient informatisé

MARSEILLE (TICsanté) - L'entrepôt de données de santé (EDS) de l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) repose en partie sur les données issues du dossier patient informatisé (DPI) qui servent à "l'amélioration de la prise en charge patients et à l'optimisation du pilotage médico-économique", a expliqué à TICsanté le Pr Pierre Champsaur, radiologue, président de la commission "système d'information et DPI" à l'AP-HM.

0 848
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.cegi.fr/nos-solutions/

Les offres APMjob.com

https://exed.mines-paristech.fr/formations/certificat-management-hospitalier-et-du-secteur-de-la-sante/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021