https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

En bref

Ouverture d'un service de télésurveillance de l'insuffisance cardiaque à Nantes

0 211

L'Hôpital privé du Confluent à Nantes a annoncé le 12 juillet dans un communiqué l'ouverture d'un service de télésurveillance des patients insuffisants cardiaques présentant un risque élevé de ré-hospitalisation à l'aide d'objets connectés installés au domicile.

Cette télésurveillance consiste "à installer, au domicile du patient, des objets connectés d'utilisation simple comme une balance, et selon le mode de télésuivi retenu: un tensiomètre, une tablette permettant aux patients de renseigner certains symptômes, [ainsi qu']un saturomètre".

Grâce aux objets connectés, les différentes mesures sont transmises sur un serveur sécurisé et consultées régulièrement par deux infirmières. Ces infirmières contactent régulièrement par téléphone chaque patient inscrit pour un accompagnement thérapeutique, des entretiens de suivi et des indications personnalisées.

En fonction de l'évolution des données transmises, "des alertes peuvent conduire à un appel téléphonique, un ajustement de traitement (notamment la posologie du traitement diurétique), voire une proposition de consultation avec le médecin généraliste ou le cardiologue". Les infirmières impliquées travaillent en collaboration directe avec les cardiologues référents dans la prise en charge de l'insuffisance cardiaque".

Pour les patients, le matériel, l'installation et le télésuivi sont totalement pris en charge financièrement par l'assurance maladie.

se/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.axigate-france.fr/welcome.html

E-santé

La télémédecine pourrait faire économiser 356 millions d'euros par an dans trois pathologies (Leem)

PARIS (TICsanté) - La télémédecine pourrait permettre à l'assurance maladie d'économiser 356 millions d'euros par an, selon les résultats d'un étude, présentés en décembre et portant sur trois pathologies chroniques, menée par l'Association des laboratoires japonais présents en France (LaJaPF), la société Iqvia (ex-QuintilesIMS) et le Leem (Les entreprises du médicament).

0 330

E-santé

Contre une "télémédecine administrée", le vice-président du Cnom appelle à "rentrer dans la pratique"

(Par Raphaël MOREAUX, au 11e congrès de la SFT)

PARIS, 14 décembre 2018 (TICsanté) - Le vice-président et délégué général au numérique du Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom), Jacques Lucas, a mis en garde le 6 décembre contre une "télémédecine administrée" et appelé les pouvoirs publics et les professionnels à "ne pas produire du texte" mais à "rentrer dans la pratique".

0 354

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://www.corwin.eu/actualite/fehap2019.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=fehap2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019

  • 3ème édition des Entretiens de Galien

    Du 27/11/2019 au 28/11/2019

  • Grand Prix mondial de la télémédecine

    Le 05/12/2019

  • Consumer Electronics Show (CES) 2020

    Du 07/01/2020 au 10/01/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

https://vimeo.com/372582192