https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

En bref

Insuffisance cardiaque: le CHU de Montpellier expérimente le système de surveillance à distance CardioMEMS*

0 145

Le CHU de Montpellier propose à ses patients depuis juillet le système implanté de surveillance de la pression artérielle pulmonaire, CardioMEMS* (Abbott), dont les informations télétransmises servent d'aide pour guider le traitement des insuffisants cardiaques, a-t-on appris dans un communiqué diffusé le 20 août.

"Pour réduire les hospitalisations et accroître la qualité de vie des patients, le CHU de Montpellier propose depuis juillet 2018, une technique de suivi à distance de l'insuffisance cardiaque. Quatre dispositifs ont déjà été implantés chez des patients", a indiqué le CHU dans son communiqué.

Le dispositif CardioMEMS* est acheminé par cathéter dans une artère pulmonaire et fixé à l'aide de clips. Il permet de mesurer la pression artérielle pulmonaire, qui est transmise par radiofréquence à un appareil placé au chevet du patient. Cet appareil télétransmet ensuite les informations au médecin traitant.

"En plus d'améliorer la qualité de vie des patients, cette technique réduit jusqu'à 37% les hospitalisations pour insuffisance cardiaque", a précisé le CHU qui a rappelé que l'augmentation de la pression artérielle "est un facteur d'aggravation de l'insuffisance cardiaque".

"Le but du dispositif est de fournir quotidiennement des informations sur le fonctionnement du coeur chez un patient insuffisant cardiaque assez sévère, qui risque de retourner fréquemment à l'hôpital", a déclaré le Pr François Roubille, cardiologue au CHU de Montpellier, chargé de réaliser les interventions.

Au total, une "dizaine" de dispositifs ont été implantés à ce jour en France, a-t-on également appris.

/wz/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Le Collectif e-santé plaies et cicatrisations propose des modèles d'organisation et de financement

PARIS (TICsanté) - Le Collectif e-santé plaies et cicatrisation, associant la Société française et francophone des plaies et cicatrisation (SFFPC) et le Club des acteurs de la télésanté (Catel), a présenté ses nouvelles propositions en matière d'organisation et de financement de la prise en charge des plaies chroniques et/ou complexes par télémédecine, au congrès de la société savante, le 21 janvier à Paris.

0 251

En bref

Deepsen et la clinique Saint-Charles de Lyon lancent une étude clinique sur l'impact d'un dispositif de réalité virtuelle

La société Deepsen et la clinique chirurgicale Saint-Charles à Lyon lancent une étude clinique sur l'impact d'un dispositif médical d'évaluation et de traitement personnalisé de la douleur au bloc opératoire qui utilise la réalité virtuelle, ont-ils annoncé par communiqué le 15 octobre.

0 193
https://www.apmjob.com/display-job/74556/?searchId=1567170277.2615&page=1

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/salon-sfar2019-palais_des_congres.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=sfar2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019

  • 5ème Colloque cybersécurité en santé

    Le 03/10/2019

  • FASN Hôpital du futur

    Le 03/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019