https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
http://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Un "plan de santé numérique" de grande ambition est nécessaire (rapport CAP 2022)

0 171

PARIS, 24 juillet 2018 (TICsanté) - Le Comité Action publique 2022 (CAP 2022) propose de renforcer l'innovation en santé, la sécurité et l'efficience du système de soins, notamment en lançant un plan de santé numérique de grande ambition, indique-t-il dans son rapport diffusé le 20 juillet par le syndicat Solidaires Finances publiques.

Le programme Action publique (AP) 2022, piloté par ce comité chargé de définir les réformes structurelles et d'identifier les économies possibles sur 21 politiques publiques prioritaires, a été lancé en octobre 2017 par le premier ministre, Edouard Philippe. Le CAP 2022 est composé de 34 membres économistes, chefs d'entreprises, élus et hauts fonctionnaires.

Son rapport n'a pas été rendu public par le gouvernement, mais il a été diffusé vendredi 20 juillet sur le site internet du syndicat Solidaires Finances publiques.

Dans ce rapport, le comité préconise notamment des pistes de réforme pour le système de santé (proposition n°5), pour une économie chiffrée à 5 milliards d'euros.

Il estime qu'il faut engager une "transformation structurelle" de notre système de santé afin de remettre "le patient au coeur du système".

Pour atteindre ces objectifs, il propose notamment de renforcer l'innovation en santé, la sécurité et l'efficience du système de soins et de mettre en place des parcours coordonnés au service du patient, en utilisant pleinement les solutions offertes par le numérique et les données de santé.

Cela passerait par le lancement d'un "plan santé numérique" de grande ambition destiné à donner une forte impulsion à la numérisation des usages et des processus à l'hôpital, en ville et dans les établissements médico-sociaux.

Il s'agirait de mobiliser, coordonner et exploiter le potentiel offert par les données de santé. Cet objectif pourrait passer par la création d'un opérateur public de la donnée de santé.

Le comité recommande de généraliser en priorité la télémédecine à tous les citoyens vivant dans une commune identifiée comme étant un désert médical, d'augmenter le recours à la télésurveillance à domicile pour un meilleur suivi des maladies chroniques et de donner accès aux actes de télémédecine à toutes les professions médicales, afin de diminuer le nombre d'hospitalisations des résidents en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Il préconise aussi de décloisonner le parcours de soins en généralisant l'usage des outils numériques et les échanges de données patients, et de garantir la réussite des projets de santé numérique en associant systématiquement les patients et les professionnels pour identifier et développer de nouveaux usages.

Il suggère de proposer à chaque patient un environnement numérique sur lequel il pourrait facilement retrouver des données et informations qui le concernent et de saisir les opportunités offertes par le numérique pour améliorer l'efficience du système de santé. Par exemple, il faudrait réguler plus fortement les dépenses de transport sanitaire prescrites par les professionnels de santé, qui augmentent très rapidement, via le développement des usages numériques en santé, et notamment de la télémédecine.

"Investir de manière conséquente dans les systèmes d'information"

Par ailleurs, la santé et la protection sociale font partie des sept domaines prioritaires identifiés par le CAP 2022 dans lesquels l'Etat devrait investir plus massivement dans le numérique afin d'offrir un "service public augmenté".

Dans sa proposition n°3, le comité estime que la "révolution numérique" constitue une "rupture majeure pour la transformation de l'action publique" en permettant de concilier une plus grande efficacité des services et une diminution des dépenses de fonctionnement.

Citant les apports des technologies dans certaines tâches comme l'instruction des demandes d'aides sociales, la planification des équipes dans les hôpitaux ou la prévention et l'identification de facteurs de risques chez les personnes âgées, le comité appelle à "investir de manière conséquente dans les systèmes d'information".

Il préconise d'établir une "stratégie ambitieuse de généralisation des échanges de données inter-administrations, notamment entre les sphères sociale et fiscale", qui doit reposer sur des systèmes informatiques robustes.

L'échange de données entre les différents organismes de protection sociale demanderait ainsi "des évolutions substantielles des systèmes d'information des caisses de sécurité sociale".

Le comité souligne également l'apport du numérique pour "projeter de nouveaux services plus spécialisés" et améliorer l'offre dans les territoires mal desservis, citant l'exemple de la télémédecine.

"Service public, se réinventer pour mieux servir. Nos 22 propositions pour changer de modèle", Comité Action publique 2022

mh/rm/eh/gb

La Rédaction
redaction@ticsante.com

https://aznetwork.eu/nos-offres/

Systèmes d'information

Les établissements jugent prioritaires les innovations numériques facilitant l'accès aux soins et les collaborations (enquête)

PARIS, 31 juillet 2018 (TICsanté) - Les établissements de santé et médico-sociaux jugent prioritaires les innovations numériques améliorant l'accès aux soins pour les patients et celles qui favorisent les collaborations entre professionnels de santé, mais déplorent des freins à leur développement, selon une enquête publiée le 11 juillet par le Centre national de l'expertise hospitalière (CNEH).

0 167

Systèmes d'information

Le Conseil d'Etat enterre l'obligation de certification des logiciels d'aide à la prescription

PARIS, 23 juillet 2018 (TICsanté) - L'obligation de certification des logiciels d'aide à la prescription (LAP) sous l'égide de la Haute autorité de santé (HAS) a été annulée le 12 juillet par le Conseil d'Etat.

0 232

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/CP_Axapa.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=axapa

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Sommet European AI for Health

    Le 05/09/2019

  • 7èmes Rencontres du progrès médical

    Le 10/09/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019