https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

SI en HAD: les recommandations de la Fnehad pour avancer...

0 482

PARIS, 7 octobre (TICsanté) - Les principales recommandations formulées par la Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile (Fnehad) en matière de SI sont rassemblées dans son livre blanc. Elles concernent principalement la construction et le management du SI ainsi que certains partenaires de l’HAD.

La Fnehad a édité son livre blanc des SI en HAD, en collaboration avec le Groupement pour la modernisation du système d'information hospitalier (Gmsih). Elle s’attache à proposer des principes de construction du SI et des recommandations sur des sujets fondamentaux en hospitalisation à domicile.

En termes de construction du SI, la Fnehad recommande en premier lieu de construire le SI sur la base d’un progiciel métier à large couverture fonctionnelle. Cela permettra ainsi de "simplifier la mise en oeuvre et le management du SI dans des établissements dont la taille et l’organisation ne permettent que rarement de disposer de compétences spécialisées en matière de SI et d’informatique", souligne-t-elle.

En outre, la Fnehad préconise de dématérialiser au maximum le dossier patient ainsi que les échanges avec les partenaires. Dans cette optique, elle livre quelques pistes: "exploiter les standards d’interopérabilité du monde de la santé ou les outils d’échange comme la messagerie sécurisée, les plateformes régionales"... La Fnehad déplore toutefois que les standards soient encore peu nombreux dans le contexte de l’HAD. Il est par ailleurs important de "préparer la mise en oeuvre des référentiels de sécurité et de confidentialité" dans le cadre du décret confidentialité, considère-t-elle.

La Fnehad insiste sur la nécessité d’informatiser le circuit du médicament à la source. "L’informatisation doit couvrir à la fois le volet médical, de la prescription à l’administration, en passant par l’avis pharmaceutique, et le volet logistique avec la maîtrise des livraisons et des stocks au domicile", précise la Fédération. Dans ce domaine, elle recommande également de "faciliter l’application en HAD des obligations d’informatisation du circuit du médicament, en autorisant la saisie de la prescription par un professionnel d’HAD, à défaut de saisie par le médecin traitant".

Elle met également en avant le fait qu’il faut "s’inscrire dans la perspective d’un développement de la télémédecine", notamment dans les domaines de télésurveillance et de téléconsultation. Elle encourage les établissements à "participer à chaque fois que possible aux expérimentations et aux projets locaux".

La Fnehad voit d'un très bon oeil le fait d'opter pour un équipement informatique au chevet du patient, considérant qu'il s'agit non seulement du "seul moyen d’offrir aux professionnels un accès à l’information lors de la réalisation des soins (...) mais aussi d'un moyen d’impliquer le patient dans sa prise en charge et d'un pivot technique possible pour la mise en oeuvre de la télémédecine au domicile".

Par ailleurs, la Fnehad livre des recommandations en matière de conduite de projets, sur le rôle des éditeurs, la mutualisation et l’externalisation des coûts. Elle préconise de favoriser les coopérations avec d’autres structures d’HAD ou des établissements de santé voisins afin de mutualiser des projets, des compétences et de consacrer au SI des moyens significatifs de l’ordre de 3 à 4% du budget. Un niveau qu'elle juge "nécessaire pour disposer d’un SI conforme aux prestations de ce livre blanc et aux exigences réglementaires". C'est aussi un "niveau justifié par des ROI importants pour la structure d’HAD (...)", considère-t-elle. "En l’état actuel des tarifs T2A, ceci représenterait un effort de l’ordre de 7 euros TTC environ par patient et par jour", précise-t-elle.

La Fnehad souhaite que les réflexions sur les SI dans les structures d’HAD s'accélèrent, de même, "faire progresser l’offre du marché", "améliorer et enrichir les échanges d’information avec les partenaires de santé et l’assurance maladie".

La Fnehad a en outre regroupé des éléments du cahier des charges autour des besoins liés à la gestion du dossier patient et des priorités par processus. Il ne s'agit pas, pour elle, de constituer un véritable cahier des charges informatique mais d'apporter des éléments concrets pouvant ensuite être complétés et personnalisés par les structures d’HAD, commente-t-elle.

La Fnehad rappelle enfin que le développement des SI dans les structures d’HAD est à ce jour insuffisant. Les grands éditeurs de SIH sont absents du créneau de l’HAD, déclare-t-elle. Les contributions du SI aux objectifs de l’hospitalisation à domicile sont pourtant nombreuses: "capacité à structurer et harmoniser les processus de soins"; "flexibilité des moyens d’alimentation du SI"; "accessibilité du SI au patient et à son entourage"./eg/ajr

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

MĂ©dico-social: l'Anap et l'ATIH changent de rĂ´les par rapport au tableau de bord de la performance

PARIS (TICsanté) - "La totalité de la gestion des campagnes annuelles" du tableau de bord de la performance que doivent remplir les établissements et services médico-sociaux (ESMS) est désormais confiée à l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), et non plus à l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), ont annoncé les deux agences dans un communiqué commun fin mars.

Systèmes d'information

Un arrêté autorise l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié fin mars au Journal officiel autorise l'Agence du numérique en santé (ANS) à conduire l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi (RPPS+) pendant 18 mois.

0 125

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE