https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
http://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Cybersécurité: un groupe de pirates informatiques s'attaque au secteur de la santé

0 195

PARIS, 30 avril 2018 (TICsanté) - Selon une note de blog publiée le 23 avril par l'éditeur de solutions antivirus Symantec, les hackers du groupe Orangeworm cibleraient actuellement les ordinateurs des établissements de santé et de l'industrie du monde médical.

Les pirates d'Orangeworm profitent des failles de sécurité offertes par le système d'exploitation vieillissant Windows XP, largement utilisé dans les établissements de santé notamment, pour installer un logiciel malveillant baptisé "Kwampirs" sur les ordinateurs des hôpitaux, cliniques, prestataires ou encore des industries de santé.

L'activité d'Orangeworm a interpellé les chercheurs de Symantec puisque 40% de leurs attaques sont dirigées contre le secteur de la santé.

Cette sorte de "ver informatique" est difficilement détectable, même si Symantec précise que les hackers ne se cachent pas, et leur permet ainsi de s'infiltrer de façon permanente dans les machines des hôpitaux et de visiter tous les réseaux.

Les pirates peuvent alors à distance espionner l'activité des machines hospitalières et récolter ensuite toutes les données qui les intéresseront.

D'ampleur mondiale, l'attaque est néanmoins plus visible aux États-Unis qui concentrent 17% des attaques. L'Inde et l'Arabie Saoudite recueillent chacun 7% des attaques, plusieurs pays totalisent respectivement 2% des attaques, notamment la France.

Symantec ne détaille pas les établissements ou prestataires et industriels touchés mais précise que l'organisation Orangeworm ne serait pas liée à un pays.

Les pirates d'Orangeworm ont été identifiés pour la première fois en 2015 après avoir lancé une large série d'attaques informatiques dirigées contre les industriels de santé (laboratoires pharmaceutiques, fabricants de dispositifs médicaux et prestataires de soins de santé) afin de "dérober des secrets industriels", a précisé l'éditeur de solutions antivirus.

Lire la note de Symantec

wz/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Insuffisance rénale: l'hôpital Sud-Francilien mise sur la dialyse péritonéale connectée

(Par Wassinia ZIRAR)

CORBEIL-ESSONNES (Essonnes), 24 septembre 2018 (TICsanté) - Sept patients du centre hospitalier Sud-Francilien (CHSF) bénéficient d'un dispositif connecté de dialyse péritonéale développé par le laboratoire américain Baxer, permettant une transmission immédiate des données de la dialyse à l'équipe médicale.

0 156

En bref

Nouvelle version de l'outil de gestion des identités Avencis Hpliance*

L'éditeur français Systancia, spécialisé dans la cybersécurité et la confiance numérique, a annoncé le 9 juillet la mise à disposition d'une cinquième version de son outil de gestion des identités et des accès Avencis Hpliance*, comprenant de nouvelles fonctionnalités pour les établissements de santé.

0 169

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/CP_Axapa.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=axapa

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Sommet European AI for Health

    Le 05/09/2019

  • 7èmes Rencontres du progrès médical

    Le 10/09/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019