https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Systèmes d'information

Eureka Med' propose de visualiser les prescriptions de médicaments au niveau GHT

0 313

LYON, 16 avril 2018 (TICsanté) - L'outil de visualisation des médicaments remboursés prescrits en ville et à l'hôpital, Eureka Med', développé par la société Heva, permet dorénavant d'analyser les prescriptions de médicaments au niveau des groupements hospitaliers de territoire (GHT) et de les comparer à celles d'un GHT voisin ou d'un établissement de santé particulier, a-t-on appris auprès des dirigeants d'Heva.

L'outil Eureka Med' a été ouvert à l'été 2017. Il avait été présenté l'année précédente par la société Heva lors d'un hackathon organisé par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) sur le bon usage du médicament (voir dépêche du 26 février 2016).

Il présente une cartographie dynamique des prescriptions de médicaments remboursés en France à partir des données ouvertes par la Cnam en open data, en particulier des bases Open Medic et Open PHMEV, qui contiennent respectivement les prestations de remboursement des médicaments délivrés en ville au niveau régional, et les prescriptions réalisées à l'hôpital et délivrées en ville.

C'est à partir des informations de la base Open PHMEV qu'Heva propose depuis début 2018 une fonctionnalité sur les groupements hospitaliers, qui permet d'avoir les prescriptions de médicaments agrégées pour les 135 GHT, avec le détail par établissement.

"Plutôt que de faire le tour des établissements du GHT pour avoir l'information, le responsable au niveau du groupement a tout de suite accès à des données consolidées avec cet outil", a souligné auprès de TICsanté Alexandre Vainchtock, cofondateur et directeur d'Heva.

Eureka Med' peut notamment être utilisé pour comparer les prescriptions hospitalières entre deux établissements, entre deux GHT, ou entre le GHT et un établissement, et de voir leur évolution sur plusieurs années (exemple ci-dessous entre le GHT de Loire-Atlantique et le GHT Est-Hérault Sud-Aveyron).

Comparaison des prescriptions de médicaments dans deux GHT avec l'outil Eureka Med'

Le modèle tarifaire d'Eureka Med' repose sur le paiement d'un abonnement annuel et d'un droit d'entrée pour la première année d'utilisation. Il propose des tarifs différenciés en fonction du profil des utilisateurs: 2.000 € de droit d'entrée et 4.000 € d'abonnement annuel pour les établissements de santé, et 8.000 € d'entrée et 12.000 € annuels pour les industriels.

Ces prix sont toutefois amenés à évoluer au fur et à mesure de l'enrichissement de l'outil par des données complémentaires, a noté Alexandre Vainchtock.

La société Heva est engagée dans des échanges avec la Cnam pour que de nouveaux jeux de données soient mis à disposition en open data.

Parmi les données attendues, Alexandre Vainchtock a cité la mise à jour des données 2017 des bases Open PHMEV et Open Medic, mais aussi la mise à disposition des données relatives aux dispositifs médicaux remboursés inscrits à la liste des produits et prestations (LPP) et celles relatives aux médicaments rétrocédables.

Eureka Med' est pour l'instant utilisé par 10 laboratoires pharmaceutiques, l'agence régionale de santé (ARS) Île-de-France et la Cnam.

Il totalise quelque 217 profils utilisateurs actifs qui ont réalisé plus de 900 exports de données. Ces exports sont en majorité réalisés par des agents des directions de la coordination de la gestion du risque (DCGDR) rattachés aux caisses d'assurance maladie, selon les informations transmises par Heva.

rm/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Données de santé: Sham innovation santé (Relyens) entre au capital d'Heva

Le groupe Relyens a annoncé une prise de participation minoritaire au capital d'Heva, société spécialisée dans le traitement des données de santé, par le biais de sa structure d'investissement Sham innovation santé, selon un communiqué publié le 12 septembre.

0 342

Systèmes d'information

Les activités de deux hôpitaux publics ralenties par des attaques informatiques en mars

LE MANS (TICsanté) - Un centre hospitalier (CH) et un CHU ont été victimes il y a une quinzaine de jours d'attaques informatiques ayant paralysé une partie de leur activité, donnant lieu à des interventions du ministère de la santé et de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), a relayé le 2 avril Philippe Loudenot, fonctionnaire chargé de la sécurité informatique pour les ministères sociaux.

0 766

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 2 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020