https://www.nehs-digital.com

En bref

Ouverture d'un service de télésurveillance en cardiologie et diabétologie au CHU de Nîmes

0 517

Le CHU de Nîmes a annoncé fin mars dans un communiqué de presse l'ouverture prochaine d'un service de télésurveillance pour le diabète et l'insuffisance cardiaque.

La télésurveillance du diabète, assurée par le service des maladies métaboliques et endocriniennes (MME) de l'établissement, concernera "environ 500 patients par an", a précisé le CHU.

Il fera appel à des lecteurs de glycémie connectés, permettant au soignant de visualiser à distance et en continu les données du patient, et de lui proposer d'éventuelles réadaptations thérapeutiques.

La télésurveillance de l'insuffisance cardiaque, ouverte dans les services de cardiologie et de MME, passera par la mise à disposition des patients d'une balance et d'une tablette connectées.

Un relevé de poids quotidien et les réponses du patient à un questionnaire pour prédire le risque de nouvelle poussée d'insuffisance cardiaque seront transmis à une plateforme web sécurisée disposant d'un algorithme pour déclencher des alertes auprès du service de cardiologie, en vue d'un ajustement thérapeutique.

/rm/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Fin de la dérogation permettant de s'équiper en outils numériques ne respectant pas la PGSSI-S et la certification HDS (JO)

Un arrêté publié le 2 mars au Journal officiel supprime les dispositions dérogatoires de l'arrêté du 10 juillet 2020 permettant aux professionnels de santé de s'équiper en outils numériques ne respectant pas la politique générale de sécurité des systèmes d'information en santé (PGSSI-S) et la réglementation relative à l'hébergement des données de santé.

0 269

Acteurs

Télésurveillance: RDS lève 3 millions d'euros pour accélérer la sortie d'hospitalisation post-opératoire

STRASBOURG (TICsanté) - La start-up franco-américaine RDS, présidée par l'ancien dirigeant d'Orange Business Services (OBS) et Orange Healthcare Elie Lobel, a levé 3 millions d'euros pour financer les essais cliniques de son "patch connecté" destiné à accélérer la sortie d'hospitalisation post-opératoire, a appris TICsanté le 28 janvier.

0 430

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE