https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Le poste de secours avancé "quasi opérationnel" en Guyane

0 238

PARIS, 18 septembre (TICsanté) - Le poste de secours médical avancé attribué au Samu de Cayenne (Guyane) pour gérer les situations de catastrophe en zone isolée et dépourvue de moyen de communication est "quasi-opérationnel", a annoncé mardi Eric Lusivutto, chargé de mission au Centre national d'études spatiales (CNES), lors d'une journée de réflexion et de formation organisée à Paris par le réseau de télésanté CATEL.

Le dispositif, capable de transmettre des données issues de ses applications de télémédecine par voie satellitaire, a été testé et validé en mars dernier dans une zone reculée de Guyane, au cours d'un exercice de simulation de crash aérien avec une cinquantaine de victimes à prendre en charge. Pour que l'outil soit totalement opérationnel, "il ne reste plus qu'à finaliser le choix du satellite" pour couvrir au mieux l'ensemble du territoire, a précisé Eric Lusivutto.

"Le poste de secours médical avancé est un outil de gestion de crise attribué au Samu de Cayenne pour gérer les événements catastrophiques qu'ils soient conventionnels ou non", a expliqué le Dr Gérald Egmann, chef du Samu de Guyane, dans une vidéo diffusée au cours de la présentation. "C'est les yeux et les oreilles des organes de décisions se trouvant souvent à l'arrière au niveau de la préfecture et du poste de commandement fixe", a-t-il souligné.

Transportable par bateau, avion ou hélicoptère, le dispositif est déployé en tant que moyen de coordination des secours et en complément de l'hôpital de campagne pour gérer les blessés et aider à les catégoriser. Grâce aux applications de télémédecine, il permet de rendre compte aux bases arrière de la situation sur le terrain et de l'état des victimes pour un avis. Le poste avancé dispose également d'une base téléphonique, d'un mini laboratoire médical pour des analyses sanguines et urinaires, ainsi que de tests de qualité de l'eau, pour une autonomie totale de 24h pour 4 secouristes.

Une fois posé au sol par hélicoptère et son antenne parabolique déployée, le poste avancé nécessite 30 minutes environ pour établir sa première communication par Internet. Les secouristes peuvent entrer en contact avec l'hôpital de Cayenne, mais aussi les divers services de l'état chargé de coordonner les secours, et transmettre les informations avec un débit de 1 Mégabits/s entrant et sortant. En cas de besoin, la voie satellitaire permet également de contacter des spécialistes en métropole.

Le poste de secours avancé "a pour but de dérouler la coordination de tous les moyens de secours du département" de la Guyane, a expliqué le Dr Gérald Egmann. "Cet outil de communication est adapté pour être mutualisable entre tous les services de l'état, aussi bien les services hospitaliers que les services incendiaire et de secours, le service gendarmerie et la préfecture".

Initié à la suite du tsunami du 26 décembre 2004, le PSMA est le fruit d’un travail de collaboration entre le CNES, Alcatel (aujourd’hui Thales Alenia Space) et des experts français, souligne le CNES qui a également contribué au financement de l'exercice de simulation. Autre que pour les catastrophes de type crash aérien, le poste avancé peut également être déployé pour des situations épidémiologiques ou des gestions "d'événements hors norme, comme l'arrivée de personnalités importantes", a précisé Eric Lusivutto.

OrganisĂ©e en partenariat avec la SociĂ©tĂ© française de mĂ©decine de catastrophe (SFMC), la journĂ©e de rĂ©flexion et de formation du CATEL avait pour thème "MĂ©decine de catastrophe et urgence collective: quelle valeur ajoutĂ©e par les systèmes informatiques ?"./vr/ajr

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

La CAIH ouvre deux marchés sur l'interopérabilité et l'hébergement de données

LYON (TICsanté) - La Centrale d'achat de l'informatique hospitalière (CAIH) a attribué ces derniers mois deux nouveaux marchés sur les logiciels d'interopérabilité et les prestations, services et fournitures relatives à l'hébergement de données de santé (HDS), détaillés à TICsanté par un porte-parole de la centrale.

0 795

Systèmes d'information

Le groupe Ramsay-Générale de santé victime d'une cyberattaque

PARIS (TICsanté) - Ramsay-Générale de santé (RGdS) a fait l'objet depuis le 10 août d'une cyberattaque qui touche ses 120 établissements de santé en France, a appris APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TICsanté), auprès du groupe de cliniques.

0 827

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org