Une opération de maintenance est prévue jeudi 29 juillet 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://www.silpc.fr/le-silpc-devient-l-editeur-de-vieviewer#overlay-context=node

En bref

PLFSS 2018: les sénateurs retouchent les dispositions sur la télémédecine

0 536

Les sénateurs ont voté le 17 novembre le volet relatif aux dépenses du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2018, après avoir remanié un grand nombre d'articles, dont l'article 36 sur le développement de la télémédecine.

Avec le soutien du gouvernement, les sénateurs ont habilité les partenaires conventionnels à négocier la participation des pharmaciens à l'activité de télémédecine.

Ils ont aussi étendu le champ de la réalisation des actes de télésurveillance à l'ensemble des établissements de santé et médico-social. Les sénateurs ont par ailleurs adopté un article additionnel sur les modalités de définition par décret des actes de téléradiologie et leur prise en charge financière.

Le PLFSS 2018 sera examiné le mardi 28 novembre en nouvelle lecture par l'Assemblée nationale, après l'échec d'une commission mixte paritaire (CMP) chargée de trouver un texte commun aux députés et sénateurs.

vg/ab/

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Le LET appelle à sortir du cadre dérogatoire pour "construire la filière de télémédecine"

PARIS (TICsanté) - L'association Les entreprises de télémédecine (LET) a adressé lundi 9 novembre un courrier au ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, pour lui demander de faire sortir la pratique du cadre dérogatoire "afin de construire une véritable filière industrielle et accorder aux sociétés de télémédecine un statut d'acteurs de soins à part entière", a confié le 9 novembre à TICsanté son président, François Lescure.

1 692

En bref

L'interopérabilité, une condition d'accès au nouveau Fonds pour la modernisation et l’investissement en santé

Les députés ont voté l’article 26 du PLFSS pour 2021, qui crée le Fonds pour la modernisation et l’investissement en santé (FMIS) en lieu et place du Fonds pour la modernisation des établissements de santé publics et privés (FMESPP), et fait de l'interopérabilité une condition d'accès à ce fonds.

0 510
https://hplanner.fr/ticsante

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021

https://pulse.sido-lyon.com/fr/registration/register?utm_source=sidolyon_partenaire&utm_medium=cpc&utm_campaign=presse_ticsante&utm_content=redirectionbanner