https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

E-santé

Objets connectés: 8 Français sur 10 prêts à être équipés pour suivre leur maladie chronique (enquête Unicancer)

0 133

MONTPELLIER, 19 octobre 2017 (TICsanté) - Huit Français sur 10 accepteraient d'être équipés d'objets connectés pour le suivi de leur maladie chronique, selon une enquête Odoxa réalisée pour Unicancer en partenariat avec Sham, et présentée le 10 octobre lors de la convention nationale des centres de lutte contre le cancer (CLCC) à Montpellier.

"Nous assistons bien à une révolution en marche, non seulement sur le plan technologique, mais aussi sur l'éveil des consciences", a noté le président d'Odoxa, Gaël Sliman, dans la synthèse détaillée des principaux résultats de l'étude*.

Lors de l'édition 2015 du baromètre santé 360 Odoxa, les patients opposés à être équipés d'objets connectés représentaient 30% de l'échantillon interrogé, contre 18% dans l'enquête présentée le 10 octobre.

Les Français sont également plus nombreux en 2017 à considérer que la santé connectée est une opportunité pour améliorer la prévention (82%, contre 78% en 2015), et pour la qualité des soins (76% contre 67% en 2015).

"Sur ces questions, les Français ont donc évolué très rapidement, et sans doute beaucoup plus rapidement que leurs médecins ne l'imaginaient", a noté Gaël Sliman, faisant référence aux 27% de médecins à estimer, dans le baromètre réalisé en 2015, que les patients accepteraient d'être équipés d'objets connectés.

Autre conséquence, les nouvelles technologies ont bouleversé aussi le rôle du patient.

Désormais, 1 Français sur 2 considère que le patient doit absolument être un acteur du traitement de sa maladie alors qu'ils étaient encore une large majorité (54% contre 43%) il y a 2 ans à penser qu'ils devaient laisser faire le médecin.

A l'inverse, il y a 2 ans, les médecins étaient déjà une majorité écrasante à 72% à revendiquer cette plus forte implication du patient dans le traitement de sa maladie et à ne pas approuver qu'ils seraient les seuls, eux médecins, à savoir et à décider.

"Le rôle du patient évolue, il est plus que jamais connecté et il veut être acteur de sa prise en charge ! La cancérologie française doit évoluer pour intégrer les progrès de la recherche, les nouvelles attentes des patients, la e-santé, l'ambulatoire. L'expertise des CLCC dans ces domaines peut bénéficier à tous", a commenté le Pr Viens, président d'Unicancer.

Les CLCC investissent en effet dans des équipements de pointe, lancent des essais cliniques innovants et continuent de compléter leur offre de service et en particulier des programmes de suivi à distance.

Une vingtaine d'exemples au fil des centres sont notamment présentés dans le rapport d'activité d'Unicancer, a rappelé la fédération.

Les résultats détaillés de l'enquête Odoxa pour Unicancer

*Enquête réalisée les 20 et 21 septembre 2017 auprès d'un échantillon de 1.020 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

rm-vl/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Une nouvelle charte de bonnes pratiques se prépare entre fédérations hospitalières et éditeurs informatiques

PARIS (TICsanté) - Une nouvelle charte de bonnes pratiques visant à améliorer les relations contractuelles entre donneurs d'ordre et prestataires spécialisés dans les systèmes d'information de santé est en cours de finalisation pour être adoptée d'ici juillet par les fédérations hospitalières et des représentants des éditeurs et entreprises de services numériques, a-t-on appris fin mai lors de la Paris Healthcare Week.

0 242

Acteurs

"Ma santé 2022": Dominique Pon et Laura Létourneau nommés pilotes du chantier numérique

PARIS, 20 novembre 2018 (TICsanté) - Agnès Buzyn a désigné Dominique Pon, président de Santé Cité et directeur général de la clinique Pasteur de Toulouse, et Laura Létourneau, cheffe de l'unité "Internet ouvert" à l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) pour piloter le chantier numérique de la stratégie "Ma santé 2022", a-t-elle annoncé le 19 novembre lors de la réunion du Comité de suivi "Ma santé 2022".

0 410
https://www.apmjob.com/display-job/74556/?searchId=1567170277.2615&page=1

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/salon-sfar2019-palais_des_congres.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=sfar2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019

  • 5ème Colloque cybersécurité en santé

    Le 03/10/2019

  • FASN Hôpital du futur

    Le 03/10/2019

  • E-Health World Monaco

    Du 15/10/2019 au 17/10/2019

  • 4èmes Rencontres hospitalo-universitaires de santé connectée

    Le 17/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019