Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://bit.ly/2WSdwNK

Systèmes d'information

PLFSS 2018: feu vert à la généralisation des actes de téléconsultation et de télé-expertise

0 787

PARIS, 29 septembre 2017 (TICsanté) - Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2018 entend mettre fin aux expérimentations des actes de téléconsultation et de télé-expertise "de façon à ce qu'ils puissent se développer plus facilement", selon le dossier de presse de présentation du PLFSS diffusé jeudi 28 septembre.

"Pour ce faire, le cadre économique et les conditions de réalisation de ces actes doivent être établis et l'article de loi [prévu dans le PLFSS 2018] permet à l'assurance maladie et aux syndicats signataires de la convention médicale de déterminer les conditions de réalisation et de tarification" de la téléconsultation et de la télé-expertise, expliquent le ministère des solidarités et de la santé, et le ministère de l'action et des comptes publics dans le dossier de presse.

Les grandes lignes du PLFSS pour 2018 ont été présentées le 28 septembre par le ministère des solidarités et de la santé et Bercy, à l'issue de la réunion de la Commission des comptes de la sécurité sociale (CCSS).

La téléconsultation est définie comme une consultation à distance d'un patient par un professionnel médical et la télé-expertise est une sollicitation, réalisée à distance par un professionnel médical, d'un ou plusieurs professionnels de santé pour avis.

"Le déploiement de l'usage de la télémédecine dans les zones sous-denses constituera un objectif du plan d'accès aux soins notamment en vue de garantir l'accès aux spécialités

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

E-Parcours: 257 projets financés pour 142 millions d'euros engagés au total (ministère)

PARIS (TICsanté) - Lancé en 2018, le programme e-Parcours comptabilise à date 257 projets de développement d'outils numériques de coordination de parcours de santé financés pour un montant total de 142 millions d'euros engagés, a appris TICsanté le 14 octobre auprès du ministère des solidarités et de la santé.

En bref

Bourgogne-Franche-Comté: plus de 30.000 dossiers patients ouverts sur la plateforme de coordination eTICSS

Le palier de 30.000 personnes "disposant d'un dossier eParcours a été franchi en Bourgogne-Franche-Comté, confirmant l'intérêt, pour les professionnels et leurs patients, de l'outil de coordination eTICSS [eTerritoire innovant coordonné santé social]", a rapporté l'agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté le 12 octobre dans un communiqué.

0 158

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Viv Healthtech

    Du 19/10/2021 au 20/10/2021

https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE