https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://www.ctm-telemedecine.fr/

Systèmes d'information

Le Cnom veut faire de sa cartographie interactive un outil de connaissance et de pilotage de l'offre médicale

0 100

PARIS, 16 juin 2017 (TICsanté) - Le Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom) a présenté le 30 mai une nouvelle version de la cartographie interactive en ligne de la démographie médicale, avec pour objectif d'en faire un outil de connaissance fine et d'aide à la décision en matière d'organisation de l'offre de soins.

Le Cnom, qui publie depuis 2006 un atlas national de la démographie médicale, complété par des atlas régionaux, proposait depuis 2014 des cartographies interactives de la démographie médicale à l'échelle des bassins de vie, destinées aux décideurs locaux et aux médecins désireux de s'installer.

L'institution, qui s'était rapprochée de l'assurance maladie fin 2015 pour échanger ce type de données, a franchi un nouveau cap avec la mise en ligne du site demographie.medecin.fr.

La cartographie interactive permet d'afficher à la volée des ensembles de données organisées autour de grands thèmes (démographie médicale, système de santé et offre de soins, accessibilité aux soins et données de population générale), rassemblant plus d'une centaine d'indicateurs (densité médicale, diplômes selon l'origine, localisation des établissements de santé, etc.).

Plusieurs degrés de finesse géographiques sont disponibles, depuis le niveau national aux niveaux régional, départemental, des bassins de vie ou de la commune.

Les données, également disponibles sous formes de tableaux, extractibles selon plusieurs formats de fichiers réutilisables, peuvent par ailleurs être couplées avec les propres jeux de données de l'utilisateur, qu'il peut importer directement ou aller chercher sur des serveurs spécifiques.

La cartographie sera "en évolution constante, au gré des partenariats noués avec l'institution ordinale et des partages des données à l'ère de l'open data", et s'enrichira "d'informations relatives au système de santé, à l'offre de soins déclinés à l'échelle des territoires de proximité et d'informations sur la démographie des populations", précise l'ordre sur son site internet.

"Cet outil démontre l'importance d'une approche au plus près des bassins de vie alors qu'une analyse au niveau des unités administratives actuelles (régions, départements) ne permet pas d'identifier les réalités de terrain", estime le Cnom qui appelle dans son communiqué à "une réorganisation de l'offre de soins fondée sur les territoires".

"Seule cette approche nouvelle permettra de ne plus réfléchir en termes de distribution de soins, mais en termes d'organisation d'accès aux soins dans nos territoires, avec le double objectif d'apporter plus de proximité et plus de coordination", poursuit l'institution qui souhaite mettre en lumière les analyses au niveau des territoires ou des bassins de vie pour mieux identifier les besoins de santé des habitants.

L'ordre a recensé plus de 210.000 médecins actifs début 2017.

vg/ab/eh

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Contre une "télémédecine administrée", le vice-président du Cnom appelle à "rentrer dans la pratique"

(Par Raphaël MOREAUX, au 11e congrès de la SFT)

PARIS, 14 décembre 2018 (TICsanté) - Le vice-président et délégué général au numérique du Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom), Jacques Lucas, a mis en garde le 6 décembre contre une "télémédecine administrée" et appelé les pouvoirs publics et les professionnels à "ne pas produire du texte" mais à "rentrer dans la pratique".

0 273

E-santé

Les professionnels se rassurent face aux impacts RH de l'intelligence artificielle à l'hôpital

(Par Wassinia ZIRAR, à la journée "IA en santé" du CHU de Nancy)

NANCY, 4 décembre 2018 (TICsanté) - L'intelligence artificielle (IA) prend ses quartiers à l'hôpital et permet "des changements structurels pour les professionnels de santé et les équipes de soins" qui questionnent leurs pratiques médicales, a constaté Sophie Martinon, directrice générale de l'Anap, lors de la journée "IA en santé" organisée par le CHU de Nancy le 21 novembre.

1 296
https://www.apmjob.com/display-job/74556/?searchId=1567170277.2615&page=1

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/salon-sfar2019-palais_des_congres.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=sfar2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019

  • 5ème Colloque cybersécurité en santé

    Le 03/10/2019

  • FASN Hôpital du futur

    Le 03/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019