Une opération de maintenance est prévue vendredi 21 juin 2019 entre 12h30 et 13h. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/hexalis/
http://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Philips propose du "sur-mesure" pour la gestion des parcs d'imagerie des hôpitaux

0 130

PARIS, 11 mai 2017 (TICsanté) - Après avoir remporté en 2015 un contrat de 60 millions d'euros pour la gestion sur 12 ans du parc d'imagerie des Hospices civils de Lyon (HCL), la société Philips a livré un premier bilan lors d'une conférence de presse organisée fin avril, en amont de la Paris Healthcare Week.

Lorsque les HCL ont retenu, en juillet 2015, la société Philips pour l'attribution d'un marché 2016-27 de 60 millions d'euros, le projet de gestion optimisée du parc d'imagerie (Gopi) s'articulait autour de quatre axes: assurer une "meilleure réponse au besoin médical", renforcer "l'attractivité de recherche du CHU", garantir aux HCL"une maîtrise des dépenses de gestion du parc" et obtenir du partenaire "un fort engagement contractuel basé sur des exigences de performance".

"Les HCL affichaient en effet un retard d'investissement cumulé sur plusieurs années", a expliqué David Corcos, président de Philips France et directeur général de la division Health Systems, lors de la conférence de presse. Ce retard a provoqué un manque d'attractivité des équipes, "quand on sait qu'elle est fondamentale pour les radiologues", a-t-il précisé.

Philips a ainsi obtenu la gestion complète du parc d'imagerie et la fourniture de 75 nouveaux équipements sur 12 ans, avec l'installation de 11 scanners, 6 IRM, 6 gamma caméras, 3 salles polyvalentes et 5 salles interventionnelles, 39 échographes, 6 salles de radiologie conventionnelle (mammographie, macrobiopsie).

"Dans les 6 premiers mois" de la mise en place du projet, "nous avons installé 25 nouveaux équipements y compris plusieurs scanners, IRM de dernière génération", a détaillé David Corcos.

Interrogé par APMnews, il a également précisé que Philips avait une dizaine de négociations en cours pour obtenir la gestion de parcs d'imagerie d'établissements de santé. A chaque fois il s'agit de "négociations sur-mesure", a affirmé le directeur général.

Actuellement il n'a pas encore engagé de négociations avec les centrales d'achats. Quant aux mises en place de groupements hospitaliers de territoire (GHT), il constate que celles-ci "auraient plutôt tendance à ralentir la signature de ce type de contrat".

En ce qui concerne le contrat avec les HCL, Philips s'occupe de la maintenance de l'ensemble du parc, "y compris des machines qui ne sont pas de notre marque". Le financement engagé par Philips permet ainsi de lisser dans le temps les remboursements des HCL.

En parallèle, "un partenariat de recherche mondial entre les HCL et Philips" va être mis en place. "Nous sommes en train de nous mettre d'accord sur un, deux ou trois projets de recherche". Elle "portera sur l'optimisation de parcours", avec pour ambition de le "redessiner" entièrement.

Les choix stratégiques de Philips

Le président de Philips France a rappelé que le conglomérat néerlandais avait choisi en 2015 d'investir dans la santé. Un choix stratégique lié à un constat: celui du vieillissement de la population, de l'explosion des maladies chroniques, et dans le même temps d'une démographie médicale en baisse et de "budgets des établissements de santé contraints à 12% du PIB".

Cette situation va créer des "déséquilibres structurels". David Corcos affirme pour sa part que "l'innovation" devrait "réparer ces déséquilibres", en "réorganisant la prise en charge" des malades.

"Toutes ces innovations visent à apporter de la valeur au système de santé en réduisant les coûts, en réduisant les prises en charge, en amenant du diagnostic plus précis. Il faut donc que le système de remboursement puisse valoriser ces innovations", a complété Frédéric Bouvier, directeur des solutions HealthTech de Philips.

gdl/ab/

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Les HCL s'allient à la start-up medGo pour gérer leur réseau de remplaçants

Les Hospices civils de Lyon ont adopté la plateforme medGo*, 100% en ligne, pour gérer leur réseau de remplaçants, ont-ils annoncé dans un communiqué commun avec la start-up du même nom.

0 226

En bref

Nouvelle version de l'outil de gestion des identités Avencis Hpliance*

L'éditeur français Systancia, spécialisé dans la cybersécurité et la confiance numérique, a annoncé le 9 juillet la mise à disposition d'une cinquième version de son outil de gestion des identités et des accès Avencis Hpliance*, comprenant de nouvelles fonctionnalités pour les établissements de santé.

0 176

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/CP_Axapa.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=axapa

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Université d'été de la e-santé 2019

    Du 02/07/2019 au 04/07/2019

  • 1er colloque de télémédecine CHU de Limoges/GHT du Limousin

    Le 04/07/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019