https://vieviewer.com/

E-santé

Le salon Heath-IT poursuit son essor Ă  la Paris Healthcare Week

0 357

PARIS, 28 avril 2017 (TICsanté) - Le salon Health-IT 2017, qui se tiendra du 16 au 18 mai dans le cadre de la Paris Healthcare Week à la Porte de Versailles, s'articulera cette année autour de deux agoras au lieu d'une, et regroupera près de 270 exposants dédiés aux sujets de l'informatique hospitalière, de l'e-santé et du partage d'informations ville-hôpital.

Comme en 2016, la Paris Healthcare Week regroupera les trois salons de la Fédération hospitalière de France (FHF) que sont Hôpital Expo, GerontHandicap Expo et Health-IT (HIT), ainsi que le salon Intermeditech et le salon infirmier (voir dépêche du 21 avril 2016).

Aude Jeanbart, directrice des salons au sein de PG Promotion, organisateur de l'évènement, a souligné dans une conférence de presse de présentation l'importance prise par le salon HIT.

Cette partie du salon comprendra un parcours pour les professionnels de santé connectés qui leur permettra de découvrir les 80 entreprises, dont plus de 30 start-up réunies au sein d'un "village start-up", qui proposent des solutions aux établissements de santé, mais aussi à la médecine de ville, ou pour le partage d'informations ville-hôpital, thème central de l'évènement.

A cette occasion, PG Promotion lance une grande consultation nationale des professionnels (médecins, infirmiers...) pour savoir s'ils utilisent déjà des outils de messagerie sécurisée, connaître leur intérêt sur le dossier patient informatisé (DPI), avoir leur avis sur les objets connectés et savoir quels outils ils attendent pour le rapprochement ville-hôpital. Les résultats de cette enquête seront présentés le 16 mai.

Pierre Leurent, coordinateur de l'Alliance eHealth France, créée il y a 18 mois et qui représente des entreprises actives dans le numérique en santé (voir dépêche du 21 octobre 2015), a indiqué que l'entité voulait aussi être une "force de propositions dans le débat public".

Lors de la Paris Healthcare Week, elle présentera des "mises à jour" des propositions qu'elle avait annoncées en 2016 (voir brève du 27 mai 2016) ainsi que de nouvelles préconisations portant notamment sur l'interopérabilité sémantique et les solutions multi-technologiques.

La période actuelle est particulièrement importante puisqu'émergent des innovations, dans les domaines de la télémédecine, des objets connectés, de la santé mobile, des outils d'aide à la décision ou de l'intelligence artificielle, sur lesquelles la filière industrielle français est "riche" mais doit se positionner, en particulier au niveau mondial, a expliqué Pierre Leurent.

Agoras, villages, et centre de simulation numérique

L'agora IT-SI proposera lors du salon HIT plusieurs "miniconférences" relatives à la sécurité et à l'interopérabilité des systèmes d'information de santé, à leur convergence dans le cadre de la mise en place des groupements hospitaliers de territoire (GHT), à la dématérialisation de la gestion documentaire et à l'informatique au service de l'imagerie médicale.

L'agora e-santé se concentrera quant à elle sur les solutions de télémédecine, les objets connectés, les applications mobiles de santé et sur la place des nouvelles technologies en hospitalisation à domicile.

Près de 2.500 visiteurs, aux profils de directeurs des systèmes d'information, de responsables de la sécurité des SI, d'acheteurs, d'administratifs et de cadres de santé sont attendus sur ces différents espaces tout au long des trois jours de la Paris Healthcare Week.

Un village e-santé organisé en partenariat avec le Club des acteurs de la télésanté (Catel) accueillera pour sa part 30 entreprises de l'e-santé.

Parmi les nouvelles animations du salon, un "mini centre de simulation" sera installé par le centre SimUSanté, basé au CHU Amiens-Picardie. Il sera composé d'une salle de naissance et réanimation néonatale, d'une chambre d'hospitalisation et d'un salon numérique. Des démonstrations et ateliers y sont prévus sur le thème de la formation des professionnels de santé grâce au numérique.

Les algorithmes en santé questionnés

Les nouvelles technologies et leur impact sur la médecine et l'hôpital feront aussi l'objet de plusieurs congrès organisés par la FHF dans le cadre de la Paris Healthcare Week. Le mercredi 17 mai, un congrès sur le thème "La santé est-elle un algorithme?" donnera notamment la parole au médecin généticien Axel Kahn et au président de la FHF, Frédéric Valletoux.

On note également la présence de Stanislas Niox-Château, co-fondateur du site de prise de rendez-vous en ligne Doctolib, en tant que "grand témoin" sur un débat "Le territoire de l'hôpital est-il en révolution?" organisé le jeudi 18 mai.

Plusieurs établissements de santé partageront leurs expériences autour de l'informatique hospitalière, marquée par la convergence prévue dans le cadre des GHT et l'ouverture vers la ville.

Le CHU de Rouen interviendra notamment sur la mise en place d'une plateforme d'échange et de partage d'informations entre professionnels du GHT, médecine de ville et patients. Des interventions du DSI du CHR de Metz-Thionville, Jacques Hubert, du directeur adjoint des services numériques du CHU de Nantes, Pierrick Martin, du directeur du CH de Carcassonne, Alain Guinamant, sont également annoncées sur ces thèmes.

Le programme de l'agora IT-SI
Le programme de l'agora e-santé
Le programme des congrès FHF
Plus d'informations sur la Paris Healthcare Week

rm-san/eh

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Numérique en santé: le programme "Prédice" comme rampe d’accélération dans les Hauts-de-France

LILLE (TICsanté) - A l'occasion de la première étape du "Tour de France de l'e-santé" à Lille le 5 septembre, l'agence régionale de santé (ARS) Hauts-de-France a misé sur son programme régional de transformation digitale du système de santé, "Prédice", pour décliner localement la feuille de route du numérique en santé, présentée par Agnès Buzyn le 25 avril.

0 1008

E-santé

La Sarthe parie sur la télémédecine pour faciliter l'accès aux soins

LE MANS (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire, les collectivités locales et les professionnels de santé de la Sarthe se mobilisent pour déployer largement la télémédecine afin d'améliorer l'accès aux soins des Sarthois, ont-ils fait savoir lors d'une conférence de presse organisée en juillet au centre hospitalier (CH) du Mans.

0 1045

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org