https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://www.neobe-sante.fr/tic-sante/?utm_source=Page&utm_medium=Banniere_Image&utm_campaign=Tic_Sante

E-santé

Achat d'équipements: l'émergence de nouveaux modèles de paiement sondée par Siemens

0 124

LONDRES, 24 avril 2017 (TICsanté) - Le modèle du paiement au résultat (pay-for-outcomes), en fonction des résultats que l'utilisation d'un équipement ou d'une technologie permet d'obtenir, devrait se développer à l'avenir dans les établissements de santé, anticipe une étude menée par Siemens Financial Services.

Ce paiement au résultat "de plus en plus considéré comme le modèle d'affaire émergent dans le secteur de la santé" permettrait selon l'étude* de Siemens Financial Services de "soutenir des développements technologiques plus fréquents" dans le cadre de la transformation numérique des établissements.

"L'émergence d'une nouvelle génération de technologies numérisées qui relient les gens, les technologies, et les entreprises a permis d'étroitement aligner les montants payés par les entreprises privées et publiques sur les avantages commerciaux escomptés", décrit l'étude.

Elle cite l'exemple de l'essor de l'Internet des objets (IoT), qui permet de surveiller à distance, d'analyser et d'augmenter la performance des équipements.

Parmi les résultats sur lesquels ces modèles de paiement peuvent être fondés dans le secteur de la santé, Siemens Financial Services cite "l'amélioration de la qualité et de l'exactitude du diagnostic ou du traitement", "la réduction des coûts par procédure (consultation, diagnostic, chirurgie etc.)", et "la hausse du nombre de patients traités".

L'étude précise que ces modèles de paiement nécessitent "une connaissance approfondie des technologies concernées" ainsi qu'une "relation étroite entre le fournisseur de solutions et le partenaire financier".

Elle note qu'en parallèle à l'émergence du pay-for-outcomes, le paiement à l'usage (pay-to-use) fondé sur des techniques de financement comme le crédit bail, la location et le financement d'actifs va "continuer de jouer un rôle important".

"Ces montages ont gagné en popularité car ils permettent aux entreprises d'accéder aux technologies dont elles ont besoin pour rester compétitives sans avoir à mobiliser de capitaux, ainsi que d'effectuer des paiements dans les temps qui correspondent globalement aux avantages tirés de l'utilisation de l'équipement tout en évitant l'obsolescence technologique", explique Siemens Financial Services.

L'achat d'un nouvel équipement d'imagerie par résonance magnétique (IRM) dans un centre orthopédique à Erlangue (Allemagne), sur le modèle du pay-to-use et comprenant les coûts de maintenance est cité comme exemple par l'étude.

"Notre recherche suggère que les modèles pay-for-outcomes et pay-to-use vont tous deux gagner en popularité. Pour les entreprises, ces modèles englobent la fourniture de la technologie, la maintenance, le financement, la mise à jour, l'assistance, etc. en une seule proposition de valeur intégrée", conclut Siemens Financial Services.

Accéder à l'étude "Outcomes and Opportunities" menée par Siemens Financial Services

*Etude réalisée entre juin 2015 et octobre 2016 à partir d'entretiens téléphoniques avec plus de 150 directeurs financiers et directeurs généraux des secteurs de la santé, de l'industrie, et des collectivités locales.

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://4axes.fr/?xtor=SEC-200

En bref

Le Snitem et la Société française de radiologie créent un observatoire territorial de la radiologie

La Société française de radiologie (SFR) et le Syndicat national de l'industrie des technologies médicales (Snitem) ont lancé un observatoire territorial de la radiologie visant à "mettre en lumière, au niveau du territoire, le rôle contributif de la radiologie aux parcours de prise en charge" grâce à l’analyse de données, a fait savoir le Snitem par dans un communiqué le 19 novembre.

Acteurs

Les services et logiciels comme leviers de croissance du marché de l'imagerie médicale (étude Xerfi)

PARIS (TICsanté) - La croissance du marché de l'imagerie médicale à l'horizon 2022 "sera surtout portée par les services et les logiciels", selon une étude Xerfi publiée le 24 janvier, sur l'impact des technologies d'intelligence artificielle (IA) sur l'activité des industriels du secteur.

0 328

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://www.corwin.eu/actualite/rencontresfhp2019.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=fhp2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2020

    Du 07/01/2020 au 10/01/2020

  • Tour de France du numérique en santé en Nouvelle-Aquitaine

    Le 16/01/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020