https://inovelan.fr/santnetbox/

Systèmes d'information

Résultats 2016 décevants pour Cegedim

0 49

BOULOGNE-BILLANCOURT (Hauts-de-Seine), 5 avril 2017 (TICsanté) - Le groupe Cegedim, spécialisé dans l'informatique de la santé, a annoncé le 22 mars dans un communiqué une perte nette part du groupe de 26,7 millions d'euros en 2016, à comparer à un résultat net de 67 millions en 2015.

Le 23 mars dans la matinée à la Bourse de Paris, l'action Cegedim perdait 5,5% à 25,60 euros.

Le groupe avait prévenu, fin janvier à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires annuel, qu'il ne tiendrait pas son objectif d'un résultat avant intérêts, impôts, dévalorisations et amortissements (Ebitda) de l'ordre de 68,5 millions d'euros en raison d'un changement de stratégie "dans la gestion de deux litiges clients américains, qui ont conduit à la signature de protocoles entraînant le passage de créances significatives en pertes sur 2016", rappelle-t-on.

L'Ebitda ressort finalement à 61,4 millions d'euros, en recul de 21,8% par rapport à 2015. En données ajustées (hors éléments exceptionnels), il cède 16,7% à 65,4 millions.

L'Ebitda de la division Professionnels de santé s'est effondré de 43,7% à 16,9 millions d'euros (-30,3% en ajusté) et celui de la division Assurance santé, RH et e-services a enregistré une baisse de 5,6% à 43,9 millions (idem en données ajustées).

Cegedim explique le recul de l'Ebitda "principalement par la mise en place de [son] plan de transformation: basculement vers les offres de services à service complet (BPO), SaaS [software as a service] et efforts consentis en matière de R&D".

"Cette transformation a entraîné en 2016 plusieurs changements de dirigeants au sein de l'activité Professionnels de santé aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France. Dans le même temps, les investissements consentis en R&D ont permis de mettre sur le marché de nombreux nouveaux produits notamment en mode SaaS", poursuit le groupe.

Il donne pour exemple le début de commercialisation de l'offre Smart Rx* pour les pharmaciens français, Pulse Cloud Practice Management* pour les médecins américains, Vision anywhere* pour les médecins anglais et une plateforme de dématérialisation de factures en mode "full SaaS" utilisant une technologie open source.

Il signale également avoir "significativement développé son offre de BPO pour les médecins américains, les ressources humaines et les compagnies d'assurances avec en particulier la signature d'un contrat très significatif de BPO avec le groupe de protection sociale Klesia et, en fin d'année, avec le groupe mutualiste Ystia".

Le chiffre d'affaires a progressé de 3,4% (4,4% en données organiques) à 440,8 millions.

Le désendettement, à la suite de la cession de l'activité CRM et données stratégiques à IMS en 2015, a permis de réduire le coût de l'endettement net de 36,8% à 25,8 millions d'euros.

"En 2017, le groupe continue de se réinventer, innover et investir en transformant son business model. La transformation du business model étant bien engagée, la dynamique de croissance devrait s'accélérer au quatrième trimestre 2017 et assurer, à l'avenir, une amélioration de la rentabilité", affirme Cegedim.

Il anticipe une croissance de son chiffre d'affaires (à taux de change et périmètre constants) de 4% à 6% et un Ebitda compris entre 66 millions et 72 millions (soit une progression de 7,5% à 17,3% par rapport à 2016).

Il assure qu'il "devrait bénéficier pleinement des effets positifs de ses investissements, réorganisations et transformations en 2018", et explique qu'il "n'anticipe pas d'acquisitions significatives".

Dans la perspective du Brexit, il signale que le Royaume-Uni contribuait à hauteur de 12,7% de son chiffre d'affaires consolidé et de 14,8% à l'Ebit courant consolidé en 2016.

"Cegedim opère au Royaume-Uni en monnaie locale, comme dans tous les pays où le groupe est présent. Ainsi, l'impact sur la marge d'Ebit courant consolidée du groupe devrait être non significatif. En termes de politique de santé, le groupe n'a pas identifié de programme européen majeur et considère que la politique de santé conduite au Royaume-Uni ne sera que marginalement impactée par le Brexit".

eh/san/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Cegedim renforce son implantation dans les centres de santé

La gamme de solutions éditée par Cegedim, comprenant le logiciel Crossway* et la solution MLM* (monLogicielMedical.com), a été retenue pour équiper trois centres de santé mutualistes bourguignons, un centre municipal de Dordogne et le centre intégré à l'hôpital de Mont-de-Marsan, a annoncé l'éditeur de logiciels médicaux le 31 août.

0 118

En bref

Cegedim publie les premiers travaux de recherche réalisés à partir de ses données en vie réelle

Gers Data, filiale de Cegedim, groupe spécialisé dans l'informatique de la santé, a annoncé la publication des premiers travaux réalisés par des chercheurs grâce aux données en vie réelle de sa base de données, a-t-on appris le 11 juillet par voie de communiqué.

0 120

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/
http://www.corwin.eu/logiciel-sante.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=fevrier2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Hacking Health Camp 2019

    Du 22/03/2019 au 24/03/2019

  • 7ème Congrès national de l'Apssis

    Du 02/04/2019 au 04/04/2019

  • Congrès Pro Digital Health

    Du 04/04/2019 au 05/04/2019

  • 2e Forum Derm@to Connecté

    Le 17/05/2019

  • Paris Healthcare Week 2019

    Du 21/05/2019 au 23/05/2019

  • 59èmes Journées d'études et de formation de l'IHF

    Du 05/06/2019 au 07/06/2019