https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Politique

Cloud Temple se félicite de la dématérialisation des épreuves de médecine

0 198

PARIS, 8 mars 2017 (TICsanté) - L'entreprise française spécialisée dans l'hébergement et l'infogérance Cloud Temple s'est félicitée de la digitalisation "réussie", en 2016, des épreuves classantes nationales de médecine (ECN), dans un retour d'expérience diffusé en février.

Le Centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la fonction publique hospitalière (CNG) avait choisi en 2015 Cloud Temple pour la gestion de l'infrastructure informatique des ECN.

"Durant près d'un an et demi, les facultés ont été progressivement équipées de tablettes tactiles, de wifi, et ont effectué des changements pédagogiques pour préparer au mieux les étudiants au concours", rappellent le CNG et Cloud Temple dans un communiqué de presse commun.

Les premiers tests nationaux de la procédure informatisée, organisés en décembre 2015, avaient été émaillés d'importants dysfonctionnements techniques, déclenchant un vif émoi auprès des étudiants en médecine et de certains responsables de facultés (voir dépêche du 11 décembre 2015).

Une série d'épreuves tests supplémentaires intermédiaires, qui s'étaient déroulées sans encombre le 5 février 2016, avaient rassuré les principaux acteurs, avant un deuxième grand test programmé en mars 2016.

Près de 8.500 candidats aux épreuves avaient finalement composé sur tablette tactile pendant trois jours au mois de juin 2016, dans 34 centres d'épreuves, sans problème technique majeur.

"Ce concours national de médecine n'était pas sans contraintes et sans risques, puisqu'il était basé sur le réseau local de chaque université. Tous les candidats étant connectés simultanément et travaillant sur le même sujet, les Data Center de Cloud Temple se devaient d'être en capacité de gérer toutes les connectivités", a souligné l'hébergeur.

Le CNG et Cloud Temple ont mis en avant les apports de cette digitalisation des épreuves citant "l'authentification précise de l'étudiant", "la garantie de la bonne restitution des copies", "la neutralité de la notation", et "le délai réduit des corrections" permettant d'annoncer les résultats une semaine après le concours.

"Une conséquence de la mise en place d'un dispositif digitalisé de bout en bout permettra dorénavant de réaliser des statistiques sur l'épreuve et le comportement des candidats (zone géographique, temps de réponse par question, informations sur les candidats et leurs montées en compétences, etc.)", a ajouté Cloud Temple.

"Il faut également noter que cela libère 300 médecins, qui réalisaient la correction des épreuves, et peuvent désormais continuer leurs activités professionnelles dans les hôpitaux et établissements médicaux sociaux durant trois semaines, et permettra une économie financière à l'Etat", a relevé Jean-Pierre Gondran, chef du département des affaires générales du CNG cité dans le communiqué.

Le CNG et Cloud Temple ont indiqué que la digitalisation d'épreuves dans d'autres formations "comme en pharmacie" et "dans d'autres pays européens", était "envisagée".

rm/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter

Politique

Une certification spécifique aux systèmes d'information hospitaliers à l'étude à la DGOS

LE MANS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) étudie actuellement "l'hypothèse" de créer une "certification systèmes d'information hospitaliers" (SIH) qui comprendrait l'ensemble des exigences liées à l'informatisation des établissements de santé, a déclaré le 2 avril Michel Raux, adjoint à la cheffe du bureau des systèmes d'information à la DGOS.

0 825

Politique

Les activités d'infogérance bientôt retirées de la certification HDS

LE MANS (TICsanté) - Les activités d'infogérance devraient être extraites "dans les mois qui viennent" du périmètre de certification des hébergeurs de données de santé, pour laisser place à un encadrement spécifique faisant actuellement l'objet d'une réflexion à l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé), a déclaré mardi Jean-François Parguet, directeur du pôle technique et sécurité de l'agence.

0 806

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020