https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

InterSystems veut faire de sa solution HealthShare* la "colonne vertébrale digitale" des soins territoriaux

0 638

PARIS, 24 février 2017 (TICsanté) - Le nouveau directeur général d'InterSystems France, Carlos Jaime, a expliqué le 21 février dans un entretien à TICsanté vouloir faire de la plateforme HealthShare* la "colonne vertébrale digitale" permettant d'homogénéiser les systèmes d'information (SI) dans les groupements hospitaliers de territoire (GHT) et de coordonner, plus largement, l'ensemble de l'offre de soins territoriale.

La plateforme HealthShare* repose sur une solution d'échange de données de santé (HealthShare Information Exchange) et sur un bus de service d'entreprise (Health Connect) qui permet d'agglomérer les informations issues de différents systèmes d'information hostpitaliers (SIH) de façon agnostique.

Elle contient aussi des briques pour la gestion de l'identité des patients (HealthShare Patient Index), une plateforme d'analyse des informations collectées dans les différents SI (HealthShare Health Insight), et un portail Health Personal Community qui permet aux patients d'enrichir leur dossier avec des données issues d'objets connectés, de prendre rendez-vous avec leur médecin ou de renouveler des ordonnances.

Cette gamme de produits permet à l'ensemble des utilisateurs d'un SI de GHT de travailler sur une même interface, quels que soient les applicatifs métiers utilisés dans chaque établissement partie d'un groupement.

"Notre approche consiste à ne pas contraindre tous les établissements d'un GHT à s'équiper d'un SI unique et à faire table rase de tout un historique. Au lieu de repartir de zéro, nous proposons de garder les systèmes en place, même s'ils migreront à plus long terme vers un seul SI, et de proposer entre temps une couche informatique commune qui permette d'apporter de l'homogénéité à l'interface utilisateur", a expliqué Carlos Jaime, nommé en janvier dernier à la direction générale d'InterSystems France.

InterSystems veut voir plus loin que les GHT avec ces solutions. "On peut imaginer mettre en place cette couche de SI sur l'ensemble d'un territoire pour ouvrir les GHT à la médecine libérale, aux professionnels de santé en mobilité, qui travaillent au domicile du patient, et à l'hospitalisation privée", a souligné Carlos Jaime.

"L'offre d'InterSystems est unique car elle prépare les GHT à s'ouvrir aux territoires de santé et d'assurer un meilleur suivi du parcours de soins du patient", a-t-il poursuivi.

Besoin de visibilité

Carlos Jaime estime que les groupements rendus obligatoires par la loi du 26 janvier 2016 ne sont que "la première brique d'un système numérique de coordination de l'offre de soins territoriale" et que les établissements de santé publics engagés dans les GHT doivent réfléchir dès à présent à cette ouverture à l'ensemble de l'offre de soins.

"Il faut faire comprendre aux établissements qu'ils doivent se projeter à 20 ou 30 ans et construire les briques d'une stratégie des SI et de parcours de soins digital qui soit globale", a estimé Carlos Jaime.

Du côté du dossier patient informatisé (DPI), il a mis en avant le positionnement "unique" de l'éditeur InterSystems grâce à la solution TrakCare*, "capable d'adresser tous les services de l'hôpital" (gestion administrative, solutions métiers) et de "répondre aux attentes d'un ou plusieurs établissements d'un GHT".

InterSystems affiche plus de 50 établissements clients en France (CHU, CH et établissements de santé privés à but non lucratif -Espic). L'éditeur compte à la fois conforter sa base de clients installés sur la solution TrakCare* et donner un coup de projecteur sur la plateforme HealthShare* au niveau territorial.

L'une des priorités de Carlos Jaime depuis son arrivée à la direction générale d'InterSystems est en effet "d'apporter de la visibilité" à ces solutions qu'il estime "insuffisamment connues" sur le marché.

Cela passera notamment par une "campagne marketing forte" et des recrutements au niveau des forces de ventes qui iront, au-delà des seuls hôpitaux, à la rencontre des agences régionales de santé (ARS), du ministère de la santé et du secteur assurantiel pour présenter HealthShare*.

Manque de moyens des hĂ´pitaux

Interrogé par TICsanté sur l'état de l'informatisation des hôpitaux en France, Carlos Jaime a regretté que les établissements ne consacrent qu'une faible part de leur budget à leur SI, en comparaison avec les hôpitaux anglo-saxons ou du nord de l'Europe.

"Les établissements français sont pour la plupart contraints économiquement, acculés par des réglementations qui changent au quotidien, et ne font que satisfaire les besoins fondamentaux d'un SI à l'hôpital. Ils n'ont pas tous les moyens d'être dans une démarche analytique et stratégique", a noté Carlos Jaime.

Au-delà des moyens financiers et humains accordés par les établissements, il a milité pour que les ARS bénéficient également d'un budget plus conséquent pour financer l'informatisation du soin.

"Aujourd'hui le SI est un moyen d'améliorer la rentabilité d'un établissement de santé et d'améliorer la relation avec le patient. Ce n'est pas un coût, c'est un investissement", a insisté Carlos Jaime.

Il a pris l'exemple d'un directeur de CHU qui avait réussi à ramener son établissement à l'équilibre financier, mais s'était étonné de voir une part de ses patients partir vers des établissements privés.

"Le problème venait de la médecine libérale qui, lorsqu'elle envoyait les patients au CHU, ne recevait aucun information sur le suivi de son hospitalisation, alors que les hôpitaux privés avaient localement mis en place une plateforme d'information partagée", a expliqué Carlos Jaime.

"C'est une toile d'araignée qui doit être tissée par les établissements de santé, et dans cette toile ils doivent intégrer la médecine libérale, les paramédicaux, les médecins qui se déplacent au chevet du patient. L'informatique peut les aider à tisser cette toile", a-t-il affirmé.

Carlos Jaime bénéficie d'une solide expérience dans les technologies numériques en santé. Après avoir démarré sa carrière en 1995 chez Agfa Healthcare, il a ensuite occupé les fonctions de directeur commercial France chez Toshiba Healthcare, Dräger, puis Philips Healthcare, avant de prendre le poste de directeur de la division santé de Samsung Electronics France en 2013.

Intersystems a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires mondial de 574 millions de dollars, soit une hausse de 10% par rapport à 2015. Le groupe compte 1.580 employés, dont 80 en France.

rm/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Paiement différé par le patient à l'hôpital: les modalités du projet Diapason détaillées dans une note d'information

PARIS (TICsanté) - Une note d'information de la direction générale de l'offre de soins (DGOS) publiée en avril au Bulletin officiel détaille les modalités de participation et d'accompagnement des établissements de santé publics et privés à but non lucratif au projet Diapason (Débit intervenant après le parcours de soins), qui doit permettre aux patients de payer leur facture d'hôpital par un encaissement automatique différé.

0 465

Systèmes d'information

Etablissements de santé: déploiement au ralenti en 2020 du projet Diapason de paiement différé par le patient

PARIS (TICsanté) - Le projet Diapason (Débit intervenant après le parcours de soins), qui doit permettre aux patients de payer leur facture d'hôpital par un encaissement automatique différé, a continué son déploiement en 2020 malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, mais plus lentement que prévu, a rapporté le ministère des solidarités et de la santé à APMnews/TICsanté fin janvier.

0 306

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.universite-esante.com/visiter/