https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Systèmes d'information

Konica Minolta complète son offre avec une solution d'impression des clichés radio sur papier

0 312

CARRIERES-SUR-SEINE (Yvelines), 30 janvier 2017 (TICsanté) - La solution Konica Minolta Dicom commercialisée depuis fin 2016 permet de réaliser l'impression en haute qualité du livret patient, assurant une gestion "de bout en bout" de l'imagerie médicale, a expliqué à TICsanté Eliane Richard, cheffe de marché santé de Konica Minolta Business Solutions France.

La passerelle Konica Minolta Dicom s'interface avec les modalités d'imageries RIS (système d'information radiologique), PACS (système d'archivage et de partage des images), les consoles d'interprétation radiologique et le système d'impression multifonctions Konica Minolta business hub médical afin de récupérer automatiquement les comptes rendus d'examens ainsi que les images en format Dicom et de les imprimer sur papier.

"Il s'agit d'une solution complète de traitement de l'image médicale, depuis sa capture jusqu'à son interprétation et son impression dans un livret patient papier", a résumé Eliane Richard.

Le choix du papier permet de "diviser par 10" le coût de l'impression par rapport au film radiologique et de diminuer son empreinte écologique, a-t-elle assuré.

Elle a mis en avant "la réelle transparence sur les coûts" permise grâce à cette nouvelle offre: "Le coût de la page est souvent noyé avec celui du matériel, du papier et de la passerelle de communication. Avec notre solution, le radiologue va avoir un 'coût par ligne' et saura ce qu'il a payé pour chaque partie de la chaîne".

Le business hub medical de Konica Minolta présente aussi des "éco-fonctions" qui réduisent son impact environnemental, avec l'utilisation de matériaux recyclés pour sa construction et une consommation énergétique réduite.

Alors que de nombreux pays européens ont totalement dématérialisé la communication d'images médicales, la diffusion de clichés radiologiques imprimés est encore "culturellement très présente" en France, a noté Eliane Richard.

Depuis le lancement de l'offre Konica Minolta Dicom, deux centres hospitaliers du sud de la France ont signé avec le groupe pour déployer la solution. Un autre établissement, support d'un groupement d'hôpitaux de la région parisienne, la teste actuellement, a indiqué la cheffe de marché santé de Konica Minolta Business Solutions France, sans donner plus de précisions.

La politique tarifaire sur cette offre s'adapte à la volumétrie d'examens et au nombre de modalités d'imageries au sein d'un établissement.

Quelques paramétrages entre ces modalités et la passerelle Konica Minolta Dicom sont nécessaires pour assurer la transmission des informations. "La solution peut être opérationnelle en une bonne semaine dès lors qu'on a le nom des éditeurs de RIS et une communication technique avec eux pour installer les modalités sur la passerelle", a estimé Eliane Richard.

Cette nouvelle offre intervient dans le cadre de la réintégration de Konica Minolta Medical Imaging, ancienne division autonome du groupe désormais devenue un département à part entière de la filiale française de Konica Minolta.

"C'est un facteur différenciant par rapport aux autres constructeurs car nous avons maintenant en interne des compétences spécifiques sur le format Dicom et l'imagerie médicale", a appuyé Eliane Richard.

rm/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Le Centre LĂ©on-BĂ©rard et Hitachi s'allient pour mettre l'IA au service du diagnostic des cancers

LYON (TICsanté) - Le Centre Léon-Bérard (CLB) de lutte contre le cancer et la société technologique japonaise Hitachi ont annoncé le 6 novembre avoir conclu un accord visant à "promouvoir la recherche et le développement pour améliorer l'efficacité des diagnostics et des traitements du cancer" grâce l'intelligence artificielle (IA).

0 710

E-santé

Le CHU de Rennes s'allie à Incepto afin d'"accélérer dans l'IA pour l'imagerie médicale"

RENNES (TICsanté) - Le CHU de Rennes a annoncé le 23 octobre avoir noué un partenariat avec la start-up Incepto, spécialisée en intelligence artificielle (IA) appliquée à la radiologie, en vue d'"accélérer dans l'IA pour l'imagerie médicale".

0 864

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • HDI Day

    Le 18/11/2020

  • SantExpo Live (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 15/12/2020 au 17/12/2020

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021