https://www.nehs-digital.com

E-santé

Bénéfice limité des "serious games" chez les enfants asthmatiques

0 376

WASHINGTON, 13 janvier 2017 (TICsanté) - Les "serious games" aident les enfants asthmatiques à mieux connaître leur maladie mais ont, malgré les améliorations technologiques, peu ou pas d'effet sur les comportements ou les critères cliniques, selon une méta-analyse publiée dans Pediatric Allergy and Immunology (PAI).

L'éducation thérapeutique du patient (ETP) est reconnue comme un élément clé de la prise en charge de l'asthme afin d'améliorer le contrôle de la maladie et réduire les risques d'hospitalisation et de passages aux urgences, rappellent le Dr David Drummond du département de simulation en santé Imulens à l'université Paris-Descartes et ses collègues.

Mais peu de patients en bénéficient pour des raisons diverses (disponibilité des programmes, temps, coût...) et de nouvelles approches comme les serious games ou "jeux sérieux" semblent être des outils utiles et plus faciles d'accès.

Dans l'asthme, ces jeux vidéo peuvent apprendre aux patients à mieux comprendre la pathophysiologie de la maladie et les objectifs du traitement et leur permettre de s'entraîner aux techniques d'inhalation par exemple, expliquent les chercheurs.

Pour faire le point sur l'intérêt des serious games, ils ont réalisé une revue systématique, analysant 12 articles qui portaient sur 10 jeux différents, tous destinés aux enfants: huit spécifiques aux enfants asthmatiques et deux sur la santé respiratoire pour des interventions dans les écoles.

Les auteurs font observer que leur analyse porte uniquement sur les serious games ayant fait l'objet de publications scientifiques mais qu'il en existe d'autres. Bien que le nombre d'études analysées soit limité, leur qualité méthodologique est bonne avec un score MERSQI de 13,9 points sur 18.

Globalement ces études rapportent un niveau élevé de satisfaction, une amélioration de la connaissance des enfants de leur maladie dans toutes les études sauf une, et des résultats plus mitigés pour les parents.

Cinq études ont évalué l'impact des jeux sur les comportements liés à la prise en charge de l'asthme au quotidien: une amélioration est observée dans trois d'entre elles alors qu'aucun changement n'est noté dans les deux autres.

Dans six études sur sept, les serious games n'ont eu aucun effet sur les recours aux soins et une a montré un bénéfice sur les hospitalisations. Les cinq études évaluant les symptômes d'asthme n'ont pas mis en évidence d'amélioration avec les jeux. Enfin, les trois études incluant une évaluation de la fonction pulmonaire n'ont pas non plus montré de bénéfice.

Cette première revue systématique de l'efficacité des serious games pour l'ETP d'enfants asthmatiques montre que ces jeux vidéo aident les jeunes patients à progresser dans leur connaissance de la maladie mais ne parviennent ni à modifier les comportements ni à améliorer les critères cliniques, concluent les chercheurs.

Les études incluses portaient sur des jeux qui étaient soit sur ordinateur, soit en ligne. Les applications mobiles pourraient peut-être renforcer l'efficacité de ces outils, observent-ils. Mais pour le moment, celles qui sont disponibles ne semblent pas avoir été évaluées de manière scientifique.

Les chercheurs proposent par ailleurs des pistes d'amélioration: développer les jeux de simulation pour mettre les patients en situation plutôt que de limiter la diffusion d'informations par l'intermédiaire de petits quizz, cibler également les parents et évaluer les applications mobiles.

(PAI, édition en ligne du 19 décembre)

ld/gb/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

L'Hôpital privé de la Manche utilise la réalité virtuelle pour prévenir les risques au bloc opératoire

AVRANCHES (Manche) (TICsanté) - L'Hôpital privé de la Manche à Avranches (Vivalto Santé) utilise la réalité virtuelle en formation continue pour éviter les erreurs dans les blocs opératoires grâce à un système développé en interne, a annoncé l'établissement mi-janvier dans un communiqué.

0 553

E-santé

MediRisk, un "serious game" pour sensibiliser aux enjeux de cybersécurité à l'hôpital

PARIS (TICsanté) - Doshas Consulting a mis au point un jeu de plateau baptisé MediRisk, destiné aux directeurs hospitaliers et équipes informatiques des établissements pour "les sensibiliser aux risques cyber et les préparer à la gestion de crise", ont expliqué le 2 février Didier Ambroise et Cédric Moullet, respectivement associé-fondateur et directeur commercial de Doshas Consulting.

0 650

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
http://www.phast.fr/live-snomedct-medicament/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021