https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

Plateforme régionale de télésanté en Paca: les prestataires retenus

1 510

PARIS, 16 juillet (TICsanté) – Une réunion a été organisée vendredi dernier à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), dans le cadre du projet de plateforme régionale de télésanté en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), afin de présenter aux membres du Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) e-santé, les prestataires retenus et d'évoquer la feuille de route du projet. Précisions de Laurent Simon, directeur du GCS e-santé Paca et chargé de mission SIH à l’Agence régionale de l'hospitalisation (ARH) Paca, dans un entretien accordé à TICsanté.

Le GCS e-santé Paca est constitué depuis le 5 janvier 2009. Il vise à mutualiser les ressources et les compétences au bénéfice des membres et des professionnels de santé. Il compte des membres de droit (une trentaine d'établissements géographiques dont la majorité sont publics) ainsi que 6 membres honoraires (ARH, FHP, FHF, Fehap, Urcam et URML). Il souhaite, d’ici la fin de l’année 2009, englober 15 à 20 établissements supplémentaires et une vingtaine de réseaux.

La réunion organisée en fin de semaine dernière a rassemblé les prestataires ayant été retenus dans le cadre des appels d'offres (lancés en février) et plus de 80% des membres du GCS e-santé Paca, indique Laurent Simon.

Ce dernier a rappelé la procédure engagée pour sélectionner les prestataires. Il a alors énuméré les différentes étapes ayant conduit à la sélection des candidats, avec la mise en place d'un "comité de validation des marchés", qui s'est réuni de mars à juin, la phase de soutenance et d'arbitrage des offres, puis celle relative à la notification des marchés.

Quatre industriels différents ont été retenus pour les 4 marchés distincts dans le cadre de ce projet de plateforme régionale de télésanté en Paca. Pour le marché relatif à l' infrastructure technique (hébergement avec un degré de sécurité très haut et une notion de criticité), le prestataire retenu est Orange Business Services, annonce Laurent Simon.

Le deuxième marché a été remporté par Sqli. Il concerne l’infrastructure logicielle avec un lot "sécurité et authentification", permettant l’accès au portail et des échanges sécurisés.

Pour le troisième marché, relatif à la messagerie sécurisée, c'est la société Enovacom qui a été retenue et pour le quatrième, le cabinet de conseil Capgemini a été sélectionné pour la maîtrise d’oeuvre globale, afin d’orchestrer les trois premiers marchés.

Au cours de la réunion, la parole a été donnée à chaque industriel afin d'"expliquer et présenter à l’ensemble des membres présents son rôle dans ce projet régional", rapporte le directeur du GCS.

Concernant la "feuille de route", Laurent Simon a indiqué que ce projet s'inscrivait dans une logique de gestion de projet de manière classique avec des comités de pilotage et des comités de projet. "Deux comités de projet vont se réunir chaque mois, y compris durant la période estivale, et sur chaque thématique (messagerie, annuaire-sécurité et portail)", informe-t-il.

Enfin, un appel à candidature a été lancé auprès des membres du GCS, afin de "savoir si certains seraient motivés pour venir renforcer les comités de projet et ainsi apporter leurs compétences dans tel ou tel domaine", explique Laurent Simon. Un appel auquel les membres ont bien répondu puisque environ six d'entre eux se sont inscrits à chaque comité de projet, souligne-t-il.

La plateforme devrait être opérationnelle mi-octobre, atteste Laurent Simon./eg/ajr

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

MĂ©dico-social: l'Anap et l'ATIH changent de rĂ´les par rapport au tableau de bord de la performance

PARIS (TICsanté) - "La totalité de la gestion des campagnes annuelles" du tableau de bord de la performance que doivent remplir les établissements et services médico-sociaux (ESMS) est désormais confiée à l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), et non plus à l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), ont annoncé les deux agences dans un communiqué commun fin mars.

Systèmes d'information

Un arrêté autorise l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié fin mars au Journal officiel autorise l'Agence du numérique en santé (ANS) à conduire l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi (RPPS+) pendant 18 mois.

0 116

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE