https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Simphonie: la simplification du circuit administratif patient généralisée en 2017

0 339

PARIS, 23 juin 2016 (TICsanté) - Le programme Simphonie, qui vise notamment à simplifier le circuit administratif du patient, sera généralisé à tous les groupements hospitaliers de territoire (GHT) au cours de l'année 2017, a annoncé la direction générale de l'offre de soins (DGOS) lors d'un point presse organisé pendant la Paris Healthcare Week qui s'est tenue fin mai Porte de Versailles.

Les premières expérimentations du programme ont été lancées en 2015, rappelle-t-on (cf APM CB6NOYTWN). Une instruction datant de mars élargit le dispositif à 35 nouveaux établissements de santé publics et privés à but non lucratif ayant une activité de médecine, chirurgie, obstétrique (MCO). Cette seconde phase d'expérimentation doit s'achever en décembre.

Julie Lagrave, du bureau de l'efficience des établissements de santé à la DGOS, a rappelé jeudi que Simphonie avait deux objectifs:

  • simplifier le circuit administratif du patient, dans l'enceinte de l'hĂ´pital et dans ses dĂ©marches avec l'assurance maladie et les complĂ©mentaires
  • optimiser la gestion interne Ă  l'hĂ´pital en termes de facturation et de recouvrement, dĂ©matĂ©rialiser, automatiser les tâches sans valeur ajoutĂ©e

Cet objectif d'efficience a un impact économique, a-t-elle souligné. Il doit en effet permettre aux établissements de récupérer une partie des 550 millions d'euros qui, chaque année, ne sont pas recouvrés sur la part patient des frais de santé.

S'agissant du circuit administratif des usagers, "le constat que font les hôpitaux est que les patients ne connaissent pas grand-chose au système de santé, pas grand-chose aux flux financiers, ni à la notion de 'reste à charge'", a par ailleurs rapporté Gilles Hebbrecht, chef de projet au sein du même bureau de la DGOS. Il a souligné que le vocabulaire utilisé par les hospitaliers leur est "étranger", comme le terme "régie" ou encore l'expression "passer aux admissions pour faire une sortie" après les soins.

Une première partie du travail sur Simphonie s'est donc faite avec les représentants d'usagers, sur la définition de termes spécifiques, l'explication de concepts et l'orientation au sein de l'hôpital. Il a également fallu concevoir des outils pour informer le patient par le biais des nouvelles technologies de la communication (internet, téléphones mobiles, QR code, etc.).

Pour ce qui est de la facturation, il est ressorti des expérimentations lancées en 2015 que "le moyen le plus efficace de simplifier le parcours est de n'avoir qu'un seul contact avec l'administration hospitalière"; ce contact se faisant de préférence à l'entrée.

Des outils ont ainsi été mis au point dans le cadre de Simphonie pour qu'un maximum d'aspects administratifs, et en particulier de facturation, soient résolus à ce moment-là. Gilles Hebbrecht a notamment évoqué la possibilité de "prendre l'empreinte de carte bancaire pour un encaissement automatique" a posteriori.

Les gains de Simphonie pour les établissements sont attendus sur la dématérialisation et l'automatisation des processus. Dans cette optique, un certain nombre d'"outils techniques" sont en cours de développement: Fides (facturation individuelle des établissements de santé) pour la dématérialisation des échanges avec l'assurance maladie, ROC (remboursement des organismes complémentaires) pour les complémentaires, PESV2 (programme de dématérialisation de la chaîne de dépense et de recette), etc.

Les expérimentations du projet ROC seront prochainement lancées, a signalé Gilles Hebbrecht au passage. "Les premiers éléments de cahier des charges viennent d'être mis à disposition des éditeurs" afin "d'initier une première partie" d'ici à la fin de l'année, a-t-il indiqué.

Dans le cadre du programme Simphonie, les établissements devraient enfin bénéficier d'un certain nombre de "chantiers organisationnels". Il s'agit notamment de les accompagner dans l'amélioration de leurs processus "de pilotage de la performance et de pilotage des processus de facturation". Un "kit d'outils", "progressivement enrichi", accompagnera la généralisation du programme.

S'agissant de la dématérialisation des "process" à l'hôpital, la DGOS a annoncé une autre "nouveauté pour 2017": Chorus portail pro, une plateforme sur laquelle les fournisseurs des hôpitaux pourront déposer leurs factures dématérialisées, sera accessible dès janvier 2017.

pm/vl/eh

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Les crédits alloués à l'informatique dans la deuxième circulaire budgétaire 2019

PARIS (TICsanté) - La deuxième circulaire relative à la campagne tarifaire et budgétaire 2019 des établissements de santé alloue notamment des crédits à l'appel à projets relatif à la convergence des systèmes d’information (SI) au sein des groupements hospitaliers de territoire (GHT), au répertoire opérationnel des ressources (ROR), au programme Simphonie et la mise en place de la fonction achat des GHT.

0 614

Systèmes d'information

Feuille de route numérique: six nouveaux chapitres de la doctrine technique publiés et soumis à concertation

PARIS (TICsanté) - L'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé), a publié le 6 novembre six nouveaux chapitres de la doctrine et a appelé aux contributions et réactions des acteurs de l’écosystème dans le cadre de la concertation.

0 781

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org