https://vieviewer.com/
https://www.enovacom.fr/notre-offre/

E-santé

Sanofi assure la promotion de son offre digitale au festival Futur en Seine

0 401

PARIS, 15 juin 2016 (TICsanté) - Convaincu que "la prise en charge ne se limite pas au traitement thérapeutique", le directeur innovation de Sanofi France, Gilles Litman, a présenté le 9 juin, lors du festival européen du numérique Futur en Seine à Paris, les outils technologiques développés par le laboratoire pharmaceutique pour les professionnels de santé et les patients.

Gilles Litman s'est félicité que Sanofi soit "la seule industrie de santé présente à Futur en Seine" pour présenter une offre digitale de 31 sites web, neuf applications mobiles et six espaces sur les réseaux sociaux.

Ces services ont été développés par le laboratoire pharmaceutique selon les principes de "l'innovation ouverte", en collaboration avec des professionnels de santé, des associations de patients, des organismes de formation, des start-up et des entreprises IT.

"A l'heure oĂč le digital explose, ce qui fera la diffĂ©rence c'est de proposer la solution la plus adaptĂ©e aux besoins des usagers", a expliquĂ© Gilles Litman, soulignant l'importance d'"intĂ©grer au plus tĂŽt" ces besoins dans les projets de dĂ©veloppement.

"Lorsqu'on a identifié un besoin, on ne fait rien sans regarder ce qui existe déjà. On valide ensuite la pertinence de notre solution auprÚs d'utilisateurs testeurs, et on mesure son usage", a-t-il poursuivi.

Le directeur innovation de Sanofi France a soulignĂ© "deux exigences" qui guident le dĂ©veloppement de l'offre digital du laboratoire pharmaceutique : "la fiabilitĂ© et la sĂ©curitĂ© du service et des donnĂ©es traitĂ©es" et "la simplicitĂ© d'utilisation" des outils.

Selon Gilles Litman, l'offre numérique qui vient "en complément des médicaments" doit permettre d'améliorer la prise en charge des patients, notamment l'observance de leurs traitements et la gestion quotidienne de leur pathologie.

Il a cité l'exemple de l'application Mon Glucocompteur qui permet d'estimer le taux de glucide des aliments et de calculer la dose d'insuline à injecter en conséquence. Développée avec les équipes du CHU de Toulouse, l'application compte plus de 16.000 utilisateurs, et quelques 6.000 nouveaux téléchargements par mois.

La crĂ©ation d'espaces sur les rĂ©seaux sociaux tels que "Team sommeil", disponible 24h/24 pour les patients atteints de troubles du sommeil, permet aux usagers de "rompre avec l'isolation" qui peut ĂȘtre liĂ©e Ă  leur pathologie, a fait valoir Gilles Litman.

Pour les professionnels de santé, Sanofi France mise sur des sites d'information médicale professionnelle tels qu'Antibio-Responsable ou Zentiva Pro pour contribuer au "bon usage du médicament".

Des outils d'aide à la pratique dans le domaine du diabÚte (DiabÚte Analytics), de la thrombose (Caprini et Thromboseval) ou de la prise en charge en chirurgie ambulatoire (Ambulatoire Sanofi) sont également proposés. Les informations diffusées sur ces canaux de communication sont "vérifiées par un comité scientifique indépendant", a précisé Gille Litman.

Selon lui, "l'une des grandes promesses de la santĂ© connectĂ©e est de surmonter la fragmentation du systĂšme de soins, Ă  condition d'ĂȘtre bien concentrĂ© sur les usages".

MODÈLE ÉCONOMIQUE

L'ensemble de l'offre digitale de Sanofi France est mise à disposition des patients et des professionnels de santé gratuitement, et "développée à nos frais", a indiqué le directeur innovation de Sanofi France, sans préciser le budget exact consacré au développement de ces services.

Interrogé sur le modÚle économique de cette offre, Gilles Litman a reconnu que "ce modÚle se cherche encore".

Certaines applications telles que Diabeo, dĂ©veloppĂ©e avec l'Ă©diteur de logiciels Voluntis, ont reprĂ©sentĂ© des investissements "importants" et pourraient Ă  l'avenir ĂȘtre prises en charge par l'assurance maladie. Une Ă©tude mĂ©dico-Ă©conomique est en cours pour mesurer son efficacitĂ© sur l'Ă©quilibre glycĂ©mique des utilisateurs.

Diabeo fonctionne à partir d'un "algorithme intelligent" qui calcule en temps réel les apports d'insuline nécessaires en fonction de plusieurs paramÚtres (glycémie, alimentation, activité physique, etc.) et envoie une alerte aux professionnels de santé en charge du patient en cas d'irrégularité.

"Les pouvoirs publics ne sont pas assez bien organisés pour pouvoir mesurer l'efficacité de ces solutions", et ce alors que "la technologie n'attend pas", a regretté Gilles Litman.

Le directeur innovation de Sanofi France est restĂ© Ă©vasif sur les axes stratĂ©giques du partenariat nouĂ© entre le laboratoire et la filiale santĂ© de Google dans le domaine du diabĂšte (voir dĂ©pĂȘche du 2 septembre 2015). Il a rappelĂ© que la crĂ©ation d'une joint venture entre les deux acteurs avait reçu l'approbation des autoritĂ©s europĂ©ennes en fĂ©vrier dernier.

"Il est intéressant de constater que les grands acteurs technologiques ne vont pas seuls sur le domaine de la santé", a-t-il souligné, mettant en avant "le rÎle clé" et les "compétences complémentaires" apportées par les industriels de la santé, notamment en termes d'expertise médicale et de relations avec les patients et les professionnels du secteur.

rm/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

SystĂšmes d'information

EntrepÎts de données de santé: les CHU pointent un besoin de "confiance" et de compétences

PARIS (TICsanté) - La mise en place d'entrepÎts de données de santé (EDS) hospitaliers nécessite d'avoir la "confiance" des patients et des médecins et fait naßtre de nouveaux besoins en compétences sur la structuration des données, ont témoigné plusieurs responsables de projets dans les CHU auprÚs de TICsanté.

0 902

En bref

L'AP-HP lance Poop&Pee, application mobile pour les patients incontinents chroniques

La filiĂšre de santĂ© maladies rares NeuroSphinx, hĂ©bergĂ©e Ă  l’hĂŽpital Necker-Enfants malades (AP-HP), a lancĂ© l’application mobile Poop&Pee, dĂ©crite comme un "calendrier digital de suivi des Ă©missions de selles, d’urines et des fuites Ă©ventuelles" destinĂ© aux patients incontinents chroniques, a annoncĂ© l'AP-HP dans un communiquĂ©.

0 839
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.cegi.fr/nos-solutions/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021