https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

En bref

Publication d'une charte déontologique sur la création de site web par des infirmiers

0 187

Le Conseil national de l'ordre des infirmiers a mis en ligne le 3 juin une charte déontologique à destination des infirmiers qui souhaitent créer un site internet professionnel ou intervenir sur des sites d'information en santé.

Cette charte a été élaborée par une commission composée d'infirmiers et de juristes, et adoptée en septembre dernier par le Conseil national de l'ordre des infirmiers, peut-on lire sur le site de l'ordre.

Soulignant que les conseils de l'ordre "sont saisis régulièrement par les infirmiers" sur l'encadrement légal de leurs interventions sur la Toile ou sur "des signalements ou plaintes déposés à l'encontre d'infirmiers ayant créé un site internet", l'ordre souhaite avec cette charte "informer les infirmiers de la réglementation en vigueur et les guider dans leur démarche", a-t-il expliqué.

La charte détaille notamment les informations que l'infirmier peut mentionner sur son site internet lorsqu'il exerce à titre individuel ou dans une société, ainsi que les éléments descriptifs du cabinet qui peuvent être publiés.

Elle rappelle que "la mise en place d'un agenda en ligne sur le site internet n'est pas prohibée" mais relève certaines dispositions à mettre en place telles que la réponse automatisée de confirmation adressée directement au patient ou l'absence de zone de texte.

Elle référence les textes en vigueur que l'infirmier est tenu de respecter (code de la santé publique, loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique) et précise que "le conseil départemental ou interdépartemental au tableau duquel l'infirmier ou la société est inscrit doit être informé sans délai et par écrit de la création du site internet".

La charte relative à la création de site internet par les infirmiers

rm/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Télémédecine: Agnès Buzyn répond aux critiques de 118 élus locaux

"Plus de 11.500 téléconsultations ont déjà été réalisées, soit 1.000 par semaine", a indiqué dimanche la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, en réponse à 118 élus locaux de tous bords cosignataires d'une tribune adressée au gouvernement pour "accélérer le déploiement de la télémédecine".

0 414

Politique

Déployer des services socles et des plateformes nationales pour accélérer dans l'e-santé (Agnès Buzyn)

PARIS (TICsanté) - Déployer le dossier médical partagé (DMP), accompagner l'utilisation des messageries sécurisées de santé (MSSanté), développer l'e-prescription, installer le Health Data Hub... la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a présenté le 25 avril une série de mesures pour accélérer dans l'e-santé via les services socles et les projets de plateformes nationales.

0 1084

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 6 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020