https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

Laurent Tréluyer quitte l’IGR pour rejoindre la Miss en tant que chargé de mission

0 536

PARIS, 11 juin (TICsanté) – Le directeur du système d'information et de l'organisation (DSIO) de l'Institut Gustave Roussy (IGR) à Villejuif (Val-de-Marne), Laurent Tréluyer, a quitté son poste pour rejoindre, le 1er juin, la Mission pour l’informatisation du système de santé (Miss) en tant que chargé de mission, sous la direction du chef de la Miss, André Loth, a-t-on appris mercredi auprès de l’intéressé.

Il s’occupera plus particulièrement de tout ce qui a trait à la télémédecine. L'objectif est de travailler sur le décret d’application une fois que la loi portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (HPST) sera définitivement adoptée en commission paritaire, explique-t-il. Ce décret devra permettre de développer la télémédecine "sans trop la contraindre", précise-t-il. Il va s'agir également d'entreprendre des actions concrètes avec la Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (Dhos) et l'Agence des systèmes d'information de santé partagés (Asip) pour développer la télémédecine en France.

Laurent Tréluyer sera chargé au sein de la Miss de la coordination avec la Dhos laquelle pilote le plan Hôpital 2012. La première tranche est actuellement en train de s’achever puisque les notifications devraient être annoncées fin juillet, indique-t-il. Il faut dresser le bilan de la première tranche afin d'élaborer une "philosophie" pour l’attribution de la seconde, avec quelques changements possibles, suggère-t-il. Des critiques ont été formulées par les industriels et les établissements de soins sur des retards en termes de délais, ainsi que des manques de clarté, deux points qui vont être abordés avec la Dhos, évoque-t-il.

La Miss a un rôle de coordination et d’impulsion mais elle ne travaille pas toute seule, rappelle-t-il: ses partenaires pourront être la Dhos, l’Asip ainsi que l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap).

Après plus d'une année chez IBM, Laurent Tréluyer a été DSIO à l’IGR pendant 4 ans et demi. Représentant de la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC), il a été membre du comité d'orientation du GIP-DMP sur le Dossier Médical Personnel.

Le profil particulier de DSIO au sein de la Miss peut "apporter une vision hospitalière et un certain pragmatisme dans le système", estime Laurent Tréluyer. La Miss doit encore se renforcer, notamment en poursuivant ses recrutements, et assurer le secrétariat permanent du conseil national des systèmes d'information de santé.

Selon lui, nombreux sont les projets de télémédecine en France comme dans les pays francophones qui sont opérationnels. Et même s'ils restent des initiatives locales, techniquement et organisationnellement, ils fonctionnent, assure-t-il. Il s'agit désormais, comme l'a souligné la ministre de la santé, de généraliser ces projets. "Il faut que la télémédecine soit développée assez rapidement", réaffirme Laurent Tréluyer.

Concernant le projet "région sans film" lancé par l'Agence régionale de l'hospitalisation de l'Ile-de-France (Arhif), qu'il pilote, il informe TICsanté qu'avec ses nouvelles fonctions, il continuerait à suivre les avancées mais de plus loin. Deux directeurs de projets viennent d’être nommés: Pierre Boiron (DSI du groupement hospitalier Eaubonne-Montmorency, Val d'Oise) et Naima Mezaour (DSI du groupe hospitalier Diaconesses-Croix-Saint-Simon à Paris). En outre, un chef de projet à temps plein va être recruté dans les jours qui suivent.

L'un des enjeux pour l’Arhif est de constituer une maîtrise d’ouvrage afin de piloter tous les projets de SI, parmi lesquels figure le répertoire opérationnel des ressources pour les urgences (ROR), cite-t-il en exemple, tout en soulignant la nécessité d'avoir des maîtrises d’ouvrage au niveau des régions pour mener à bien ce type de projets.

L'IGR procède actuellement au recrutement de son nouveau DSIO./eg/ajr

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Ségur: l'ANS informe les éditeurs sur l'éligibilité de leurs solutions numériques aux financements

PARIS (TICsanté) - L'Agence du numérique en santé (ANS) a publié le 30 avril une note d'information, à destination des éditeurs de solutions informatiques de santé, sur les dossiers spécifiques de labellisation et les référentiels associés éligibles aux financements prévus par le Ségur de la santé.

0 411

Systèmes d'information

Paiement différé par le patient à l'hôpital: les modalités du projet Diapason détaillées dans une note d'information

PARIS (TICsanté) - Une note d'information de la direction générale de l'offre de soins (DGOS) publiée en avril au Bulletin officiel détaille les modalités de participation et d'accompagnement des établissements de santé publics et privés à but non lucratif au projet Diapason (Débit intervenant après le parcours de soins), qui doit permettre aux patients de payer leur facture d'hôpital par un encaissement automatique différé.

0 465

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.universite-esante.com/visiter/