https://www.nehs-digital.com

En bref

Lancement d'une application mobile pour la gestion des anticoagulants AVK

0 408

L'unité de formation et de recherche (UFR) en santé et le département pharmacie de l'université d'Angers ont lancé en novembre 2015, en partenariat avec la société Observia, l'application gratuite "Mon carnet AVK" pour suivre le traitement des patients sous anti-vitamines K.

Conçue par Sébastien Faure, professeur de pharmacologie à l'université d'Angers, et développée par Observia, l'application permet de conserver au format numérique les résultats du test sanguin INR (International normalized ratio) réalisé chaque mois, en fonction des doses de médicaments ingérées par le patient, et donc d'évaluer l'efficacité du traitement par anti-vitamines K (AVK).

Elle intègre aussi une fonction agenda et une option de rappel automatique pour les examens de laboratoire prĂ©vus et les prises quotidiennes de mĂ©dicament. L'application est tĂ©lĂ©chargeable gratuitement sur l'App Store (iOS).

Plus d'un million de personnes sont traitées par un anticoagulant de la famille des AVK selon l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Ce traitement présente un risque hémorragique qui entraîne plus de 70.000 hospitalisations et plus de 5.000 décès par an.

rm/eh

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Les rançongiciels sont la "menace la plus immédiate à l'encontre des établissements de santé" (rapport de l'Anssi)

PARIS (TICsanté) - Les rançongiciels sont la "menace la plus immédiate à l'encontre des établissements de santé" à la fois "en termes de volume, de fréquence des attaques et de conséquences", avertit l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) dans un rapport sur "l'état de la menace cyber sur les établissements de santé" daté du 22 février et dont TICsanté a obtenu copie.

0 492

En bref

H4D, l'université et le CHU d'Angers s'allient autour de la "télésémiologie"

La société de télémédecine H4D a annoncé début février un partenariat avec l'université et le CHU d'Angers pour "former les futurs médecins à la télémédecine et valider par des études scientifiques des procédures de télésémiologie", ce qui représenterait "une première en France et en Europe".

0 383

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
http://www.phast.fr/live-snomedct-medicament/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021